MEMOIRE SANGLANTE


Députée israélienne: Le monde doit connaïtre les vérités sur le massacre à Khodjaly ville ancetrale de l’Azerbaïdjan

A+ A

Bakou, 25 février (AZERTAC). Vu les images des victimes de Khodjaly, j’ai eu un choc terrible. Cette exposition de photos consacrée aux événements tragiques à Khodjaly m’a terrifié. J’ai été choqué par ce que j’avais vu. Ce que j’ai vu sur ces photos- la tuerie des femmes, des enfants et des vieillards est la cruauté et sauvagerie, a déclaré Rina Frenkel, députée à la Knesset du Parti centriste « Yesh Atid ».

La députée s’est exprimée après avoir visité l’exposition de photos « Justice pour Khodjaly ! » organisée avec le soutien de la Fondation Heydar Aliyev et par l’Association « Aziz » au Centre mondial pour la paix Peres à Tel-Aviv .

Selon elle, l’exposition « Justice pour Khodjaly ! » lui a rappelé sa visite en janvier dernier avec la délégation israélienne en Pologne. Lors de cette viiste, elle avat visité le musée du camp de concentration Osvencim.

R. Frenkel a ajouté : « Il est impossible d’expliquer une telle cruauté contre les femmes, les enfants et les vieillards. On ne peut pas croire que ce carnage s’est produit à la fin du XXe siècle. Vu ces photos terrifiantes, je me suis rappelée le camp de concentration et le camp de mort Osvencim. Je sais que les Azerbaïdjanais et les Juifs considérent toujours l’un l’autre comme les frères. Le peuple juif qui avait vecu l’Holocauste comprennent mieux le peuple azerbaïdjanais qui se sont heurtés à un terribble et sanglant carnage de Khodjaly. Le monde doit connaître les vérités sur le massacre sanglant commis par les Arméniens dans la ville ancetrale azerrbaïdjanaise Khodjaly ».

 

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules