MEMOIRE SANGLANTE


Le 22e anniversaire du génocide de Khodjaly a été largement illustré dans la presse italienne

A+ A

Rome, 27 février (AZERTAC). Une série de portails d’informations italiens ont diffusé des articles sur le génocide de Khodjaly.

Dans les articles il est noté que la ville azerbaïdjanaise de Khodjaly a été attaquée dans la nuit du 25 au 26 février 1992 par les troupes armées arméniennes. Bien que les habitants civils aient essayé de fuir dans cette nuit d’hiver, ils avaient été massacrés de manière impitoyable. Dans cette nuit-là les Arméniens ont assassiné avec une cruauté inhumaine 613 personnes, dont 63 enfants, 106 femmes, 70 personnes âgées. 8 familles ont été entièrement exterminées, 25 enfants ont perdu leurs deux parents et 130 enfants en ont perdu un, 487 personnes ont été gravement blessées, 1275 personnes prises en otage. L’organisation Human Rights Watch a appelé cette tragédie le plus grand massacre du conflit arméno-azerbaïdjanais du Haut-Karabagh.

Des informations sur les faits historiques prouvant que le Haut-Karabagh était un territoire historique de l’Azerbaïdjan, les origines, les causes et les résultats du conflit ont été fournies dans les articles. Il est noté que la région du Haut-Karabagh est sous l’occupation arménienne depuis 20 ans. Suite au conflit plus d’un million d’Azerbaïdjanais ont été expulsés de leur terre natale. Il est regrettable que les quatre résolutions du Conseil de sécurité des Nations Unies, ainsi que les documents de l’Assemblée générale de l’organisation, du Conseil de l’Europe, de l’Union européenne, du Parlement européen, de l’OSCE, de l’OTAN et d’autres organisations internationales réputées, en ce qui concerne le conflit du Haut-Karabagh ne soient toujours pas respectés.

Dans les articles il est souligné que les événements de Khodjaly ont été reconnus par plusieurs pays et certains Etats américains comme un acte génocidaire.

 

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules