POLITIQUE


Le Prix d’honneur de la Fédération d’amitié turco-allemande a été décerné à Mme Mehriban Aliyeva, première dame d’Azerbaïdjan

A+ A

Bakou, 12 mai (AZERTAC). Le Prix d’honneur de la Fédération d’amitié turco-allemande a été décerné à Mme Mehriban Aliyeva, première dame d’Azerbaïdjan, présidente de la Fondation Heydar Aliyev, ambassadrice de bonne volonté de l’UNESCO et de l’ISESCO, pour ses contributions au dialogue entre les civilisations, ainsi que ses mérites pour faire reconnaître le monde turc en Allemagne et développer les relations azerbaïdjano-allemandes.

La cérémonie de remise du prix a eu lieu au parlement de Bavière, en Allemagne.

Ce prix, créé par la Fédération d’amitié turco-allemande, est décerné aux personnalités connues dans différentes catégories. Parmi les lauréats de ce prix figurent des politiciens connus, des hommes politiques, des personnalités publiques, des économistes, des sportifs et des hommes de l’art, y compris la chancelière allemande Angela Merkel, l’ancien président de ce pays Johannes Rau, l’ancienne présidente du parlement Rita Süssmuth, l’ancien président turc Süleyman Demirel et d’autres.

Lors de la cérémonie, Cehan Sendan, président de la Fédération d’amitié turco-allemande, a noté que ce prix avait été attribué à Mme Mehriban Aliyeva, première dame d’Azerbaïdjan, présidente de la Fondation Heydar Aliyev, ambassadrice de bonne volonté de l’UNESCO et de l’ISESCO, pour ses contributions au dialogue entre les civilisations, ainsi que ses mérites pour faire reconnaître le monde turc en Allemagne et développer les relations azerbaïdjano-allemandes.

Le prix a été remis à Parviz Chahbazov, ambassadeur d’Azerbaïdjan en Allemagne.

L’ambassadeur Parviz Chahbazov, a exprimé, au nom de Mme Mehriban Aliyeva, première dame d’Azerbaïdjan, présidente de la Fondation Heydar Aliyev, sa gratitude pour ce prix et a invité les dirigeants de cette organisation à effectuer une visite à Bakou.

Parviz Chahbazov a souligné que la Fondation Heydar Aliyev avait organisé à haut niveau «L’exposition d’art contemporain», «Envolez-vous pour Bakou» à Berlin, ainsi que les soirées culturelles azerbaïdjanaises à Munich, Cologne, Stuttgart et Hambourg.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules