SCIENCE ET TECHNOLOGIE


Le titre de Docteur Honoris Causa de l’Université ADA a été décerné à un professeur de l’Université Johns Hopkins

A+ A

Bakou, 22 mai (AZERTAC). Le titre de Docteur Honoris Causa de l’Université ADA a été décerné à Frederick Starr, professeur de l’Université Johns Hopkins, fondateur et dirigeant de l’Institut de la politique de sécurité et de développement de Suisse.

Lors de la cérémonie à cette occasion le recteur de l’Université ADA, le vice-ministre des Affaires étrangères, l’ambassadeur Hafiz Pachayev, a chaleureusement salué le titulaire qui avait apporté une grande contribution au développement de la science au nom du corps professoral et enseignant et des étudiants de l’établissement d’enseignement supérieur qu’il dirigeait.

Le recteur Hafiz Pachayev a hautement apprécié les recherches et les études que le professeur Frederick Starr avait effectuées en matière d’histoire, de dynamique de développement, ainsi que de politique des pays de l’Asie centrale.

Le recteur de l’Université ADA Hafiz Pachayev a parlé des relations entre les Etats-Unis et l’Azerbaïdjan établies sur l’amitié, de la coopération fructueuse entre les deux pays dans les domaines de la science, de l’éducation et de la culture.

Hafiz Pacheyev a souligné que les rencontres de ce genre revêtaient une grande importance en termes de renforcement des relations entre les établissements d’enseignement supérieur des deux pays dans les domaines scientifique, éducatif et culturel.

Hafiz Pachayev a dit que la coopération entre l’Université ADA et les écoles supérieures de plusieurs pays s’élargissait.

Le conseiller du recteur de l’Université ADA John Moresco a pris la parole. Il a donné des informations sur la vie et les succès scientifiques du professeur Frederick Starr. Il a fait savoir que Frederick Starr était un scientifique connu, chercheur en relations internationales et spécialiste étudiant l’histoire des pays de la région de l’Asie centrale. Il est auteur des centaines d’articles scientifiques, de plusieurs monographies et de manuels.

Frederick Starr est intervenu lors de la cérémonie. Il a exprimé sa satisfaction de sa visite en Azerbaïdjan. Le professeur Frederick Starr a présenté ses remerciements à l’université de lui avoir décerné le titre de Docteur Honoris Causa, marquant que le soin public à l’éducation en Azerbaïdjan suscitait la fierté.

Ensuite, s’est tenue la présentation du livre de Frederick Starr intitulé «L’instruction oubliée : l’époque d’or de l’Asie centrale depuis l’invasion arabe jusqu’à Tamerlan».

Le livre parle de l’époque de redressement de l’Asie centrale entre les années 800 et 1200, du grand rôle de la région dans le commerce et l’économie mondiales, du long chemin de développement parcouru que les villes et l’architecture avaient parcouru, du grand développement observé dans les domaines de la culture, des lettres et de l’art.

L’auteur du livre y souligne également les réussites importantes que les peuples de l’Asie centrale avaient obtenues dans les domaines de l’astronomie, des mathématiques, de la médecine, de la géologie, de la chimie, de la musique, des sciences sociales et d’autres.

Ensuite, le titre de Docteur Honoris Causa a été décerné et remis au professeur Frederick Starr pour les travaux qu’il avait réalisés dans le domaine de l’éducation et ses services dans le développement des relations entre les peuples américain et azerbaïdjanais.

 

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules