POLITIQUE


Les participants de la réunion de Bakou du Conseil du Congrès mondial des Agences de Presse ont été informés sur la politique d’agression de l’Arménie

A+ A

Bakou, 2 juin (AZERTAC). Le ministre azerbaïdjanais des affaires étrangères Elmar Mammadyarov a rencontré le 2 juin les participants de la réunion de Bakou du Conseil du Congrès mondial des Agences de Presse.

Le ministre Elmar Mammadyarov a informé les participants de la réunion sur les réalisations que l’Azerbaïdjan a obtenues dans les domaines politique, économique et social.

Le ministre a souligné que suite aux reformes politiques et économiques au cours des dix dernières années le PIB avait augmenté de 3 fois, le taux de pauvreté avait diminué de 49 % à 5 %, un climat d’affaires et d’investissements favorable avait été créé en Azerbaïdjan.

Le ministre Elmar Mammadyarov a abordé l’importance des pipelines Bakou-Tbilissi-Ceyhan et Bakou-Tbilissi-Erzurum et a fait savoir que les gazoducs Transanatolien et Transadriatique à construire apporteraient leur contribution à la sécurité énergétique de l’Europe. Il a noté que le chemin de fer Bakou-Tbilissi-Kars augmenterait les possibilités de transports de la région.

Ensuite, E. Mammadyarov a informé les participants de la réunion du Conseil du Congrès mondial des Agences de Presse sur le conflit arméno-azerbaïdjanais du Haut-Karabagh et ses lourdes conséquences: «20% des territoires de l’Azerbaïdjan ont été occupés par l’Arménie qui a mené une politique de nettoyage ethnique contre les Azerbaïdjanais dans ces territoires.

Le Conseil de sécurité de l’ONU a adopté quatre résolutions revendiquant le retrait immédiat et sans réserve des troupes armées arméniennes des territoires occupés de l’Azerbaïdjan. Cependant, l’Arménie ne respecte pas ces résolutions, les appels de la communauté internationale et continue à ne pas se conformer aux normes et principes du droit international» a-t-il expliqué.

Il faut que l’Arménie retire ses troupes des territoires occupés de l’Azerbaïdjan pour trouver une solution à ce conflit, a ajouté Elmar Mammadyarov.

Pendant la rencontre, le ministre azerbaïdjanais des affaires étrangères a répondu aux questions des participants de la réunion de Bakou du Conseil du Congrès mondial des Agence de Presse.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules