POLITIQUE


La coopération entre l’Azerbaïdjan et l’Arabie Saoudite s’élargit

A+ A

Bakou, 6 juin (AZERTAC). Les membres du groupe de travail pour les relations interparlementaires Azerbaïdjan-Arabie Saoudite se sont entretenus avec la délégation du groupe interparlementaire d’amitié Arabie Saoudite-Azerbaïdjan.

Fattah Heydarov, chef du groupe de travail pour les relations interparlementaires Azerbaïdjan-Arabie Saoudite, a évoqué les relations historiques entre les deux pays. «L’Azerbaïdjan et l’Arabie Saoudite coopèrent avec succès dans différents domaines et les visites mutuelles jouent un grand rôle clé pour le développement de ces liens» a-t-il estimé.

Fattah Heydarov a salué le soutien que l’Arabie Saoudite accorde, au sein des organisations internationales, à la position équitable de Bakou concernant le conflit arméno-azerbaïdjanais du Haut-Karabagh.

Abdullah bin Mohammed al-Nasser, chef du groupe d’amitié interparlementaire Arabie Saoudite-Azerbaïdjan, a indiqué que les liens interparlementaires servaient à l’élargissement des relations entre les deux pays. «Nos relations s’appuient également sur les racines religieuses communes. Il existe des relations étroites d’amitié et de fraternité entre les nations d’une même religion» a-t-il souligné.

«Quant au conflit arméno-azerbaïdjanais du Haut-Karabagh, je peux dire que l’Arabie Saoudite a toujours soutenu la paix et la réconciliation, ainsi que l’Azerbaïdjan. Riyad condamne fermement les actes de terrorisme perpétrés par les Arméniens en Azerbaïdjan» a ajouté Abdullah bin Mohammed al-Nasser.

Ensuite, un échange de vues a eu lieu sur différents questions d’intérêt commun.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules