POLITIQUE


La Commission intergouvernementale azerbaïdjano-turkmène a tenu sa quatrième réunion à Bakou

A+ A

Bakou, 3 octobre (AZERTAC). La Commission intergouvernementale azerbaïdjano-turkmène sur la coopération économique a tenu sa quatrième réunion jeudi à Bakou.

Le coprésident de la commission Yagoub Eyyoubov, Vice-Premier ministre azerbaïdjanais, est intervenu lors de la réunion et a parlé du développement des relations entre les deux pays au cours des dernières années. Il a souligné que les relations de coopération se renforçaient de plus en plus grâce aux efforts des chefs d’Etat des deux pays. Depuis la précédente réunion de la commission les parties ont mis en œuvre des projets concrets dans le domaine commercio-économique, ont organisé de nombreux rencontres et événements contribuant à l’évolution des relations économiques. Aussi les liens entre les milieux d’affaires des deux pays se sont élargis. Il a été noté que le chiffre d’affaires entre l’Azerbaïdjan et le Turkménistan avait constituait 88,2 millions de dollars américains en 2013. Alors, les parties doivent faire des démarches nécessaires pour accroître le volume des opérations d’import-export et des services réciproques.

Le vice-président du Conseil des Ministres du Turkménistan, Sapardurdu Toyliyev, a transmis les salutations du président turkmène Gourbangouli Berdimoukhamedov aux participants de la réunion. Il a dit que plusieurs événements conjoints avaient été organisés pendant les dernières années dans les domaines du pétrole et du gaz, de la culture et de la science, et cette tradition serait poursuivie. Il est nécessaire d’élargir la coopération dans les domaines humanitaire, surtout en matière de recherches scientifiques, de travail maritime. S. Toyliyev a accentué que l’introduction des secteurs privés dans la coopération était souhaitable.

L’ambassadeur du Turkménistan en Azerbaïdjan, Toyli Komekov, a fait savoir que les relations d’import-export entre les deux pays avaient de grandes perspectives. Il a ajouté que le volume du chiffre d’affaires connaissait une hausse d’une année à l’autre, ce qui peut être considéré comme la manifestation d’une étroite coopération économique.

Les parties ont signé un protocole sur le bilan de la réunion.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules