MEMOIRE SANGLANTE


Une cérémonie commémorative consacrée au 23e anniversaire du génocide de Khodjaly s’est tenue à l’Université Stanford VIDEO

A+ A

Washington, 19 février, AZERTAC

Une cérémonie de commémoration consacrée au 23e anniversaire du génocide de Khodjaly s’est tenue à l’Université Stanford, aux Etats-Unis, à l’initiative et avec le soutien du consulat général d’Azerbaïdjan à Los Angeles. La cérémonie de commémoration organisée par les Azerbaïdjanais Djafar Djafarov et Yasmine Bachirova, étudiants à l’Université Stanford, a rassemblé les enseignants et les étudiants de la même université, les représentants de la communauté azerbaïdjanaise des villes du nord de l’Etat de la Californie et des autres communautés amies de l’Azerbaïdjan.

Le correspondant spécial de l’AZERTAC aux Etats-Unis, Youssif Babanly, est intervenu lors de la cérémonie. Il a parlé de la situation d’affrontement ethnique, engendrée par l’extrémisme arménien durant les dernières années, et de la crise militaro-politique étendue par la suite dans la région, de sa transformation ensuite en politique de violence et d’agression appliquée systématiquement par l’Arménie contre l’Azerbaïdjan. Bien que Khodjaly revêtît une importance stratégique pour les envahisseurs arméniens, leur objectif primordial était de semer la terreur parmi le peuple azerbaïdjanais en perpétrant un massacre contre la population locale.

Anar Oussoubov, un habitant de Khodjaly, témoin de tous ces événements horribles, a dit que des préjudices lourds avaient été portés aux valeurs humaines les plus précieuses pendant ce génocide, de nombreuses personnes innocentes avaient été tuées sous l’œil de la communauté internationale, a partagé ses tristes souvenirs. Les participants de la cérémonie, profondément impressionnés par les souvenirs appuyés sur les faits, cités par Anar Oussoubov, ont procédé à un échange de vues sur différentes questions.

La cérémonie s’est soldée par la projection d’un film consacré aux crimes perpétrés lors du génocide de Khodjaly et aux douleurs des victimes de cette tragédie.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules