POLITIQUE


Ali Hassanov: La coopération entre l’AZERTAC et l’agence japonaise JİJİ PRESS apportera sa contribution aux relations Azerbaïdjan-Japon VIDEO

A+ A

L’accord conclu entre l’AZERTAC et l’agence japonaise JİJİ PRESS servira la sensibilisation du peuple japonais à l’Azerbaïdjan

Bakou, 16 avril, AZERTAC

Ali Hassanov, adjoint du Président de la République d’Azerbaïdjan pour les affaires sociales et politiques, a rencontré le directeur exécutif de l’agence JİJİ PRESS Sadafumi Tani et le chef du département des relations internationales de l’agence Hiroshi Masuda. L’ambassadeur du Japon en Azerbaïdjan Tsuguo Takahashi et le directeur général de l‘AZERTAC Aslan Aslanov ont été présents à cette rencontre.

Soulignant que l’Azerbaïdjan considère le Japon comme un partenaire stratégique, Ali Hassanov a rappelé que dès la restauration d’indépendance nationale, de bonnes relations avaient été tissées entre les deux pays.

Ayant salué la signature de l’accord entre l’AZERTAC et l’agence japonaise JİJİ PRESS, l’adjoint du président pour les affaires sociales et politiques a exprimé sa confiance que cette coopération apporterait sa contribution au développement des relatons entre les deux pays : «L’Azerbaïdjan et le Japon ont des positions communes sur un certain nombre de questions internationales. Par conséquent, nous considérons que les relations entre les deux pays ne doivent pas couvrir seulement les institutions gouvernementales, mais aussi d’autres organisations. Compte tenu que nous vivons à l’ère de l’information, la coopération entre l’agence japonaise JİJİ PRESS et l’AZERTAC doit être considéré comme nécessaire», a-t-il estimé.

Ali Hassanov s’est également dit convaincu que les deux agences se soutiendraient au sein des organisations internationales. Il a porté à l’attention que le gouvernement azerbaïdjanais attachait de l’importance particulière à cette coopération.

Ayant parlé de l’accord conclu entre l’agence JİJİ PRESS et l’AZERTAC, Sadafumi Tani a fit savoir que cette collaboration servirait le renforcement des relations entre l’Azerbaïdjan et le Japon et la sensibilisation du peuple japonais aux réalités azerbaïdjanaises.

Le directeur exécutif a dit avoir été informé sur le conflit arméno-azerbaïdjanais du Haut-Karabagh, problème le plus douloureux de l’Azerbaïdjan. «L’accord conclu sera un bon moyen d’informer la société japonaise sur l’occupation des territoires azerbaïdjanais par l’Arménie et les résolutions du Conseil de Sécurité de l’ONU à ce égard. En outre, nous allons diffuser des nouvelles sur la vie politique, économique et culturelle de l’Azerbaïdjan», a assuré S.Tani.

L’ambassadeur Tsuguo Takahashi a souligné que la coopération entre ces deux agences permettrait les sociétés des deux pays de mieux se connaître. Le diplomate a remercié l’adjoint du président pour l’accueil chaleureux.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules