ECONOMIE


L'Azerbaïdjan et la France examinent leur coopération sur les recherches spatiales et nucléaires

A+ A

Bakou, 6 juillet, AZERTAC

Le 6 juin, le ministre de la Communication et des hautes technologies Ali Abbassov s'est entretenu avec la délégation française dirigée par Matthias Fekl, Secrétaire d'État chargé du Commerce extérieur, de la Promotion du tourisme et des Français de l'étranger.

Pendant la rencontre, les discussions ont porté sur la coopération entre l'Azerbaïdjan et la France dans le domaine des recherches spatiales et nucléaires.

Le ministre Ali Abbassov a abordé les reformes mises en œuvre dans le secteur des technologies de l'information et de la communication (TIC), des projets nationaux et régionaux, y compris le développement de l'industrie spatiale, ainsi que les travaux effectués pour élargir l'utilisation des nanotechnologies et les recherches nucléaires. Rappelant la mise en orbite du premier satellite de télécommunications de l'Azerbaïdjan par les entreprises françaises, le ministre a dit que les relations azerbaïdjano-françaises étaient entrées dans une nouvelle phase de développement.

Le secrétaire d'État Matthias Fekl s'est dit satisfait de la présence des entreprises françaises dans le secteur des TIC de l'Azerbaïdjan et de la contribution que les institutions financières françaises ont apportée à la mise en orbite du premier satellite. Il s'est déclaré intéressé par la poursuite de la future coopération et a noté que les entreprises françaises participeraient activement dans le développement de l'industrie spatiale en Azerbaïdjan.

Le ministre Ali Abbassov a fait savoir que la coopération avec les entreprises françaises serait utile pour toutes les deux parties et les relations établies dans le secteur des TIC joueraient un rôle clés dans le rapprochement de celles politiques.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules