POLITIQUE


L’ennemi a été forcé à se retirer

A+ A

Bakou, 13 novembre, AZERTAC

Dans la nuit du 12 novembre, un groupe de sabotage-reconnaissance des forces armées de l’Arménie a tenté de faire irruption dans les positions de l’armée azerbaïdjanaise situées à la ligne de contact.

Les envahisseurs ont été repoussés suite aux mesures préventives et coups de feu de l’armée azerbaïdjanaise.

Selon les données initiales, le groupe de sabotage a perdu deux de ses membres, il y a plusieurs blessés.

Pas de perte du côté d’Azerbaïdjan. Les forces armées azerbaïdjanaises tiennent sous contrôle la situation à la ligne de contact, rapporte dans un communiqué le Ministère de la Défense.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules