CHRONIQUE OFFICIELLE


Le président Ilham Aliyev est intervenu au débat sur la lutte contre le terrorisme et la crise des migrants VIDEO

A+ A

Antalya, 16 novembre, AZERTAC

Un débat sur la lutte contre le terrorisme et la crise des migrants a eu lieu en marge du dîner de travail, offert au nom du président turc Recep Tayyip Erdogan, en l’honneur des chefs d’Etat et de gouvernement, ainsi que des dirigeants des organisations internationales, dimanche 15 novembre.

Le président Ilham Aliyev est intervenu au débat.

Le chef de l’Etat a fait savoir que l’Azerbaïdjan participait activement dans la lutte contre le terrorisme et était l’un des premiers pays à rejoindre les forces de la coalition en Afghanistan.

Le président de la République a également souligné que l’Azerbaïdjan était lui aussi dans le rang des pays touchés par le terrorisme et celui-ci faisait partie de la politique d’agression de l’Arménie contre l’Azerbaïdjan. Plus de deux mille Azerbaïdjanais ont perdu la vie suite à des attaques terroristes commises par l’organisation terroriste arménienne.

«20% du territoire de l’Azerbaïdjan ont été occupés suite à l’agression militaire de l’Arménie contre notre pays. Une politique de nettoyage ethnique contre l’Azerbaïdjan a été mise en place. A cause de l’occupation, l’Azerbaïdjan est en état de catastrophe humanitaire, environ un million de nos concitoyens ont été expulsés de leur terre natale. Il y a plus de 20 ans, l’Arménie ignore les quatre résolutions du Conseil de Sécurité de l’ONU revendiquant le retrait immédiat, complet et inconditionnel des troupes arméniennes des territoires occupés de l’Azerbaïdjan», a-t-il ajouté. Le président de la République a attiré l’attention des chefs d’Etat sur le non accomplissement par l’Arménie des décisions prises par l’organisation internationale la plus prestigieuse.

Le chef de l’Etat a souligné en particulier que le conflit arméno-azerbaïdjanais du Haut-Karabagh ne devait être résolu que dans le cadre des normes du droit international et de l’intégrité territoriale de l’Azerbaïdjan.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes