MONDE


Le Premier ministre italien a condamné l’attentat commis à Ankara

A+ A

 

Rome, 14 mars, AZERTAC

Le Premier ministre italien Matteo Renzi a exprimé sa tristesse suite à la perte en vie humaine causée par un attentat-suicide qui a frappé, ce dimanche, le cœur de la capitale turque Ankara et a adressé ses condoléances au gouvernement et au peuple turcs.

«Les terroristes doivent comprendre que leurs comportements meurtriers et haineux ne vont pas nous ébranler. La réponse de la communauté internationale à ces incidents sera décisive et unanime», a-t-il fait savoir dans son message de condoléance.

 

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules