ECONOMIE


Filip Vujanović : TANAP et TAP confirment la contribution de l’Azerbaïdjan au développement de la région des Balkans

A+ A

Bakou, 31 mars, AZERTAC

Les gazoducs Transanatolien (TANAP) et Transadriatique (TAP) confirment la contribution de l’Azerbaïdjan au développement de la région des Balkans, a fait savoir le président monténégrin Filip Vujanović, communique l’AZERTAC citant le site «intellinews.com».

L’importation du gaz naturel apportera sa contribution au développement de l’industrie et servira au renforcement davantage des liens, a souligné Filip Vujanović, ajoutant que plus de la moitié des travaux sur le projet de TANAP s’était achevée et la construction de TAP serait lancée dans les jours prochains. «6 milliards de mètres cubes de gaz seraient acheminés via TANAP vers la Turquie à partir de 2018, et 10 milliards de mètres cubes via TAP vers l’Europe à partir de 2020», a-t-il estimé.

Le président monténégrin a noté que le gazoduc IAP (le gazoduc Ionien-Adriatique) restait encore comme projet : «Ce gazoduc devrait se connecter à TAP dans la ville de Fier, en Albanie. Ce projet reliera l’Albanie à la ville croate Split, en passant par le Monténégro et la Bosnie-Herzégovine. Mais ce gazoduc exige l’augmentation de l’exportation du gaz naturel extrait des gisements offshore de l’Azerbaïdjan au milieu de la prochaine décennie», a-t-il précisé.

A noter qu’avec une longueur de 878 km, le gazoduc TAP prévoit l’acheminement du gaz à partir du champ gazier de Chahdeniz II, situé dans la mer Caspienne. Il sera rattaché au gazoduc transanatolien (TANAP) à Kipoi, près de la frontière gréco-turque et traversera la Grèce, l'Albanie et la mer Adriatique avant d'atteindre le sud de l'Italie. Le projet créé de larges opportunités pour la livraison du gaz azerbaïdjanais aux marchés européens.

Les actionnaires du projet TAP sont : BP (20 %), la SOCAR (20 %), l'entreprise norvégienne Statoil (20 %), la Belge Fluxys (19 %), l'Espagnole Enagás (16 %) et la Suisse Axpo (5 %).

Avec une longueur totale de 1850 km (19 km sous la mer de Marmara), TANAP reliera la cité de Posof de la province d'Ardahan de la Turquie à la frontière avec la Géorgie à la cité d'Ipsala de la province d'Edirne à la frontière avec la Grèce, en passant par 21 provinces. Le gazoduc TANAP qui acheminera le gaz du gisement Chahdeniz -2 vers l'Europe, devrait être mis en exploitation en 2018. TANAP acheminera 10 milliards de m3 de gaz azerbaïdjanais vers l'Europe et 6 milliards de m3 vers la Turquie.

Les actionnaires du projet TANAP sont : la SAF Couloir gazier Sud (58%), BOTAS (30%) et bp (12%).

Le gazoduc Ionien-Adriatique devrait atteindre une longueur de 516 km et se connecter à TAP dans la ville de Fier, en Albanie.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules