CHRONIQUE OFFICIELLE


Le président Ilham Aliyev rencontre le représentant spécial de l’UE pour le Caucase du Sud VIDEO

A+ A

Berlin, 15 avril, AZERTAC

Le président de la République d’Azerbaïdjan, Ilham Aliyev, a reçu vendredi une délégation menée par Herbert Salber, représentant spécial de l’Union européenne pour le Caucase du Sud.

Le représentant spécial de l’UE pour le Caucase du Sud Herbert Salber a dit qu’il effectuait cette visite en Azerbaïdjan selon l’instruction de la présidence de l’Union européenne pour étudier de plus près les affrontements meurtriers survenus début avril sur la ligne de contact des armées arménienne et azerbaïdjanaise. Herbert Salber a rappelé la dernière visite en Azerbaïdjan de Federica Mogherini, vice-présidente de la Commission européenne et haute-représentante de l’UE pour les affaires étrangères et la politique de sécurité.

Le représentant spécial de l’UE a dit que l’escalade de la tension sur la ligne de contact des armées arménienne et azerbaïdjanaise suscitait la préoccupation. Il a fait savoir que l’UE avait manifesté, lors de la session plénière du Parlement européen tenue dernièrement, sa position envers les affrontements survenus, soulignant que des discussions avaient été animées sur la même question et ajoutant que cette question serait soumise au Conseil des affaires étrangères de l’Union européenne qui aurait lieu la semaine prochaine au Luxembourg.

Lors de l’entretien il a été noté qu’en jetant un coup d’œil sur l’histoire des négociations menées sur le règlement du conflit arméno-azerbaïdjanais du Haut-Karabagh, il était possible d’observer que l’armée arménienne commettait de temps en temps des provocations militaires sur la ligne de contact des armées. Les zones résidentielles azerbaïdjanaises situées non loin de la ligne de front sont régulièrement prises pour cible par les unités militaires arméniennes, ce qui conduit à la mort des civils, y compris les enfants, les femmes et les personnes âgées. Il a été indiqué que l’objectif était de maintenir la situation existante.

Les parties ont procédé à un échange de vues sur les processus en cours concernant le règlement du conflit arméno-azerbaïdjanais du Haut-Karabagh, ainsi que la situation et les perspectives des relations de coopération entre l’Azerbaïdjan et l’Union européenne.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes