POLITIQUE


Novrouz Mammadov : Les dirigeants arméniens poursuivent leurs provocations

A+ A

Bakou, 3 mai, AZERTAC

Novrouz Mammadov, chef adjoint de l’Administration présidentielle de la République d’Azerbaïdjan, responsable du département des relations internationales, a répondu à la question de l’AZERTAC concernant la proposition de deux députés arméniens sur la reconnaissance de l’indépendance du Haut-Karabagh par le gouvernement arménien.

M. Mammadov, que pourriez-vous dire sur la proposition de deux députés arméniens concernant la reconnaissance du Haut-Karabagh par le gouvernement arménien?

C’est une nouvelle provocation des dirigeants arméniens. Elle semble être la suite de la provocation menée début avril. Ils savaient qu’on leur répondrait. Leur objectif principal était de rompre, en le prenant pour prétexte, le processus de pourparlers et de maintenir le statu quo. Le côté arménien démontre une fois de plus que le droit international, les résolutions du Conseil de sécurité de l’ONU ainsi que le processus de négociations n’ont aucune importance pour eux. Je pense que les coprésidents doivent absolument s’exprimer sur cette question.

 

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules