POLITIQUE


La chaîne Al-Jazeera diffuse un reportage sur les dégâts causés par les Arméniens à la population civile azerbaïdjanaise

A+ A

Bakou, 3 mai, AZERTAC

La chaîne de télévision qatarie Al-Jazeera a diffusé un reportage sur les dommages que la population civile azerbaïdjanaise avait subis à la suite des tirs d’artillerie des forces armées de l’Arménie.

Le reportage préparé par la chaîne qatarie commence par ce qui suit : «Ces images ne représentent pas entièrement l’échelle des dégâts auxquels le village de Mahryzly de la région d’Aghdam a été soumis à la suite des tirs réguliers d’armes lourdes par les troupes arméniennes occupantes. Car ce n’est pas la seule localité étant soumise aux bombardements d’envergure des unités militaires arméniennes. Beaucoup d’autres localités situées le long de la ligne de contact des armées ont été soumises à ce genre d’attaques. Ces localités ont subi de nouveau les tirs intensifs des forces armées de l’Arménie dans les derniers jours du mois d’avril.»

Dans le reportage, il est noté que les unités militaires arméniennes violent le cessez-le-feu chaque jour à plus d’une centaine de fois en différentes directions du front. Ils utilisent des mortiers, des canons et d’autres armes lourdes. Ces intenses tirs causent d’importants dégâts dans les localités situées le long de la ligne de front et plusieurs morts et blessés parmi la population civile. Les blessés sont hospitalisés dans les centres médicaux qui se trouvent dans le voisinage. Selon les dernières informations, des centaines de maisons et de propriétés civiles sont détruites suite aux derniers bombardements des forces armées de l’Arménie. L’infrastructure locale et les exploitations privées ont subi d’énormes dommages.

A la fin du reportage, il est indiqué que plus d’un million d’Azerbaïdjanais ont été expulsé de leur terre natale suite au conflit arméno-azerbaïdjanais du Haut-Karabagh. Le Conseil de sécurité des Nations Unies a adopté quatre résolutions concernant le même conflit. Ces résolutions exigent le retrait immédiat et inconditionnel des forces armées de l’Arménie des terres occupées de l’Azerbaïdjan. Mais ces résolutions sont ignorées par l’Arménie jusqu’à présent.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules