ECONOMIE


L'Agence française de développement a alloué 112,5 millions d’euros pour l’Azerbaïdjan

A+ A

Bakou, 6 juin, AZERTAC

Les relations de coopération entre l’Azerbaïdjan et la France dans le domaine de l’agriculture couvrent le développement de l’insémination, de la culture de plantes et de la viticulture. L’Agence française de développement a affecté à l’Azerbaïdjan 112.5 millions d’euros pour les transports. Mais elle serait prête à affecter une somme semblable, voire supérieure, pour l’agriculture dans le cadre du programme «rural development and agro industry support» si des projets dans ces domaines le justifient. C’est ce qu’a annoncé Aurélia Bouchez, ambassadrice de France en Azerbaïdjan, pendant la troisième réunion de coordination des donateurs tenue à Bakou.

«Cette somme a été débloquée par le bureau de l'Agence française de développement dans le Caucase du Sud afin de promouvoir l’agriculture et la croissance verte. L'Agence française de développement coopère avec la Banque asiatique de développement, la Banque mondiale et l’Union européenne», a-t-elle estimé.

«L’agriculture est le domaine le plus prometteur. La France apporte à l’Azerbaïdjan son expérience dans le secteur agricole, en particulier dans le domaine de la médecine vétérinaire. La santé animale est l’une des questions importantes. Nous aidons l’Azerbaïdjan avec les outils de soutien appropriés de l’Union européenne. Nous sommes également prêts à contribuer à la formation d’un personnel qualifié en Azerbaïdjan dans le secteur agricole», a ajouté l’ambassadrice.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules