CHRONIQUE OFFICIELLE


Message du Président de la République à la Nation à l'occasion de la fête de l'Aïd-el-Fitr

A+ A

Bakou, le 4 juillet 2016

Chers compatriotes,

A l'occasion de l'Aïd el-Fitr, je vous félicite de tout cœur et vous adresse mes meilleurs vœux et souhaits.

Le mois de Ramadan au cours duquel le Coran a été descendu est celui qui sert à relever le moral, renforcer le sentiment d'unité religieuse et spirituelle parmi les musulmans, améliorer la perfection intérieure des gens. Cette fête invite les gens à faire de bonnes actions, les exhorte à conjuguer leurs efforts pour le rétablissement de la paix, de la prospérité et de la fraternité dans le monde entier.

Le respect des valeurs religieuses, nationales et spirituelles a toujours été préservé sensiblement en Azerbaïdjan, connu comme l’un des centres culturels du monde islamique. Dans notre pays, qui est devenu un vrai exemple de tolérance, la promotion du respect mutuel entre différents religions et sectes fait partie des axes principaux de la politique nationale.

Chaque année, les différentes cérémonies nationales et religieuses, y compris la fête du Ramadan sont célébrées au niveau national en Azerbaïdjan. Dans le même temps, on peut souligner avec plaisir que les représentants de toutes les religions coexistant dans notre pays traitent avec beaucoup d’amour la fête du Ramadan, respectent les traditions multiculturelles de notre pays.

Mes chers sœurs et frères !

Comme chaque année, la fête du Ramadan qui renforce les sentiments d’unité et d’humanisme chez les gens, l’amour pour Dieu et la Patrie, est célébrée avec beaucoup d’enthousiasme et de plein gré par notre peuple. En ces jours de fête, je tiens à adresser mes plus sincères félicitations à vous, à ceux qui résident à l’étranger, et à souhaiter la prospérité à chacun de vous, le bonheur et l'abondance à vos familles.

Joyeuse fête du Ramadan !

 

Ilham Aliyev

Président de la République d’Azerbaïdjan

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes