POLITIQUE


Le Mouvement des Non-Alignés inflige un coup dur à l’Arménie

A+ A

Bakou, 19 septembre, AZERTAC

Les chefs d’Etat et de gouvernement des pays membres du Mouvement des Non-Alignés ont tenu leur XVIIe Sommet, placé sous le slogan «Paix, souveraineté et solidarité pour le développement», du 13 au 18 septembre sur l’île de Margarita, en République bolivarienne du Venezuela.

Le document final du sommet contient également un article portant sur le conflit arméno-azerbaïdjanais du Haut-Karabagh.

Dans le document final, les chefs d’Etat et de gouvernement ont exprimé leurs regrets que le conflit arméno-azerbaïdjanais n’ait pas toujours été réglé, continue de menacer la paix et la sécurité internationale ainsi que régionale, en dépit des quatre résolutions adoptées par le Conseil de sécurité des Nations Unies. Ils ont confirmé une fois de plus l’importance du principe de non recours à la force, inscrit dans la Charte des Nations Unies, ont appelé les belligérants de régler le conflit sur la base de l’intégrité territoriale, de la souveraineté et des frontières internationalement reconnues de la République d’Azerbaïdjan.

Ainsi, le document final du Mouvement des Non-Alignés, une organisation regroupant 120 Etats, le plus grand nombre de pays après les Nations-Unies à l’échelle mondiale, a soutenu clairement la position de l’Azerbaïdjan. C’est un nouveau coup dur infligé à l’Arménie à l’échelle internationale, mais un nouveau succès de la diplomatie azerbaïdjanaise.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules