MONDE


La Turquie et le Kazakhstan visent à atteindre un volume d'échanges de 10 milliards de dollars

Ankara, 11 mai, AZERTAC

La Turquie et le Kazakhstan visent à atteindre 10 milliards de dollars en termes d'échanges commerciaux.

L'engagement a été affirmé, mardi, par le président turc, Recep Tayyip Erdogan, qui s'exprimait au cours d'une conférence de presse conjointe au Complexe présidentiel d'Ankara avec le son homologue kazakh, Kassym Jomart Tokayev, en visite officielle en Turquie.

Le point de presse a été précédé d'un tête-à-tête entre les deux chefs d'État, d'une réunion des délégations et d'une cérémonie de signature de divers accords.

"Le volume des échanges commerciaux entre la Turquie et le Kazakhstan a augmenté de 58% en 2021 par rapport à l'année précédente, dépassant 5,3 milliards de dollars, a indiqué Erdogan. Ainsi, nous avons franchi notre objectif de 5 milliards de dollars en peu de temps. Maintenant, j'espère qu'avec les mesures conjointes que nous prendrons, nous atteindrons l'objectif de 10 milliards de dollars rapidement."

Il a ajouté que la réunion avec des hommes d'affaires turco-kazakhs, prévue mercredi, sera particulièrement bénéfique à cet égard.

Tout en soulignant que la Turquie attache une grande importance à la stabilité et à la paix au Kazakhstan, Recep Tayyip Erdogan a déclaré que la Turquie et le Kazakhstan sont deux pays frères dont les relations sont profondément enracinées et qui tirent leur force de leur histoire, de leur langue, de leur religion et de leurs liens culturels communs.

"Nos points de vue se rejoignent au sujet de la résolution pacifique de la crise ukrainienne sur la base de la souveraineté et de l'intégrité territoriale", a-t-il déclaré, précisant qu'il a discuté de la guerre Russie-Ukraine avec son invité, Tokayev.

Les deux présidents ont réitéré la détermination de leurs pays à poursuivre leur solidarité sur des plateformes telles que l'Organisation de coopération économique des Nations unies et l'Organisation des États turcs.

En prélude à la conférence de presse, plus d'une douzaine d'accords ont été signés entre les deux pays, des "mesures qui renforceront davantage les fondements des relations turco-kazakhes", selon Erdogan.

Ces accords couvrent des domaines tels que les transports, l'industrie de la défense, le renseignement militaire, les technologies de l'information, la culture, l'agriculture, le commerce, les douanes, l'environnement, l'éducation, la jeunesse et les communications.

Le président du Kazakhstan, Kassym Jomart Tokayev, a quant à lui qualifié la Turquie de "partenaire stratégique très important" pour le son pays".

Il a indiqué que des engagements commerciaux d'une valeur d'un milliard de dollars seront signés dans le cadre des pourparlers en Turquie.(Anadolu)

 

 

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules