SOCIETE


Les cultures du monde islamique s’entremêlent à l’ICESCO pour célébrer la Journée mondiale de la diversité culturelle

Bakou, 17 mai, AZERTAC

Des tenues traditionnelles aux designs uniques et aux couleurs vives, des plats exquis reflétant le caractère séculaire des gastronomies des pays auxquels ils appartiennent, et une musique et des arts patrimoniaux de différentes nations se sont tous donnés rendez-vous à l’activité culturelle internationale tenue lundi 16 mai 2022 au siège de l’Organisation du Monde Islamique pour l’Éducation, les Sciences et la Culture (ICESCO), dans le cadre de sa célébration de la Journée mondiale de la diversité culturelle pour le dialogue et le développement, que le monde fête le 21 mai de chaque année.

L’activité, organisée par l’ICESCO sous le thème : « Autour du monde en 50 plats », à laquelle ont participé plus de 20 États membres et non membres à travers leurs ambassades accréditées auprès du Royaume du Maroc, vient mettre en relief la diversité culturelle caractérisant les pays du monde islamique et faire la promotion des différentes cultures en termes de gastronomie, d’habits, de musique et d’arts patrimoniaux, l’objectif étant de souligner l’importance de la diversité culturelle dans l’édification de sociétés prospères et de mettre en œuvre la vision de l’ICESCO qui cherche à contribuer à la promotion des valeurs de dialogue, de tolérance et de coexistence, et enrichir l’entente interculturelle en vue d’ériger un monde civilisationnel, cohérent et ouvert.

Cette activité culturelle a été inaugurée par Dr Salim M. AlMalik, Directeur général de l’ICESCO, et Dr Mamadou Tangara, ministre gambien des Affaires étrangères, en présence des ambassadeurs des pays participants auprès du Royaume du Maroc et leurs épouses, ainsi que de tout le personnel de l’Organisation de différentes nationalités.

Dans son allocution prononcée lors du lancement de l’activité, le Directeur général de l’ICESCO s’est félicité de la belle diversité et du métissage culturelle unique qui caractérisent l’événement et reflètent l’harmonie de la différence, l’évidence de la solidarité humaine, la générosité des âmes et la splendeur de la rencontre entre le passé et le présent.

Il a souligné que plus nos caractères varient plus nos choix se diversifient, influencés par la diversité de nos environnements, ce qui donne naissance à davantage de créativité et de production, en appelant à mettre à niveau le concept de peuplement du monde qui ne peut avoir lieu que grâce à notre rencontre, notre sociabilité et notre synergie convergente.

Il a conclu son allocution en réaffirmant que l’ICESCO est une organisation où règne une atmosphère de diversité, ce qui la qualifie à choisir pour le monde islamique des visions et des plans qui aident ses pays à suivre la voie de la créativité.

Pour sa part, Dr Mamadou Tangara, ministre gambien des Affaires étrangères, a salué le rôle joué par l’ICESCO dans la préservation de la diversité et de la richesse culturelles dans le monde islamique, en soulignant l’importance des efforts déployés dans ce cadre pour renforcer la paix, la sécurité et la cohésion sociale. Il a également insisté sur la nécessité d’œuvrer à la promotion des industries traditionnelles et d’en faire un tributaire du développement économique, social et culturel.

L’activité a été marquée par des discussions entre les participants sur les tenues traditionnelles de leurs pays et leur histoire, ainsi que par la dégustation de différents plats et la découverte de leurs ingrédients et méthodes de préparation, et s’est soldée par une photo de groupe des invités. (ICESCO)

 

 

 

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules