SOCIETE


L’ICESCO appelle à adhérer aux valeurs de la fraternité humaine pour réaliser la paix mondiale

Bakou, 8 février, AZERTAC

L’Organisation du Monde Islamique pour l’Éducation, les Sciences et la Culture (ICESCO) a souligné que la réalisation de la paix mondiale incombe à tout le monde, à travers l’adhésion aux valeurs de fraternité et de miséricorde, le travail commun sérieux sous l’égide de la fraternité humaine et l’acceptation des différences religieuses, ethniques et culturelles, afin de vivre dans des sociétés sûres et prospères. Elle a également indiqué que le monde a besoin d’adopter les valeurs de miséricorde et d’amour pour se remettre de ses crises, selon le site internet de l’ICESCO.

Cette annonce relève de l’allocution de l’ambassadeur Khalid Fathalrahman, Chef du Centre du Dialogue civilisationnel de l’ICESCO, lors de la célébration de la Journée internationale de la fraternité humaine tenue lundi 6 février 2023 à distance, par l’Alliance des civilisations des Nations Unies (UNAOC), en coopération avec les missions de la République Arabe d’Égypte et des Émirats Arabes Unis à l’ONU. L’objectif de cette célébration est de mettre en lumière qu’il est nécessaire que la communauté internationale s’engage à renforcer les valeurs de respect, de dialogue et de coexistence entre les différentes religions et cultures.

Dans son discours, le représentant de l’ICESCO a salué le Document de la fraternité humaine pour la paix mondiale et la coexistence commune, qui a été signé par Son Eminence le Grand Imam Dr Ahmed el-Tayeb, Cheikh d’Al-Azhar Al-Sharif, et le Pape François, Pape du Vatican, en février 2019 aux Émirats Arabes Unis, comme une déclaration mondiale sur l’importance d’établir la paix et la fraternité entre les peuples.

Le Chef du Centre du dialogue civilisationnel de l’ICESCO a également précisé que cette dernière place la consolidation de la paix au cœur de ses priorités, à travers le lancement et la réalisation de plusieurs initiatives, programmes et projets pratiques visant à renforcer les valeurs de coexistence, d’entente et d’harmonie entre les adeptes des différentes religions et cultures, et à promouvoir la cohésion sociale, à travers la mobilisation et le renforcement des capacités des jeunes et des femmes en tant que facteurs majeurs pour réussir sa vision dans ce domaine.

De même, l’ambassadeur Fathalrahman a indiqué que l’ICESCO a permis aux États non membres d’y adhérer en qualité d’États observateurs, pour davantage de coopération et d’échange d’expériences avec les pays du monde islamique, de soutien au développement de l’éducation, des sciences et de la culture, afin de servir l’humanité et faire face aux défis futurs.

À la suite de l’allocution du représentant de l’ICESCO, M. Miguel Ángel Moratinos, Haut-Représentant des Nations Unies pour l’Alliance des civilisations, a parlé de la collaboration continue entre l’ICESCO et l’UNAOC et salué la coopération fructueuse entre l’ICESCO et la République d’Azerbaïdjan, après le discours du représentant permanent de cette dernière à l’ONU, qui a mis l’accent sur la coopération entre l’ICESCO et l’Azerbaïdjan.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules