POLITIQUE


Ministère de la Défense : un engin militaire de l’ennemi a été détruit

Bakou, 1er mars, AZERTAC

L’armée azerbaïdjanaise a le droit d’utiliser une quelconque arme moderne le long du front et elle est capable de neutraliser toute action de l’ennemi, a-t-on appris auprès du Ministère de la Défense, qui s’est exprimé dans un communiqué sur les nouvelles des médias arméniens prétendant l’utilisation des missiles antichars SPIKE par l’armée azerbaïdjanaise contre les forces armées arméniennes en direction de Khodjavend.

İl est noté dans le communiqué que les forces armées arméniennes ont tenté de déployer des engins blindés en première ligne afin de renforcer leurs positions. Une engin blindé de l’ennemi effectuant des manouvres en première ligne a été détecté, puis détruit par les forces armées azerbaïdjanaises.

«Ces derniers jours, le côté arménien dissimule délibérément ses pertes, donc la majorité d’entre eux sont des mercenaires d'origine arménienne impliqués de l’étranger», lit-on dans un communiqué.

 

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules