CHRONIQUE OFFICIELLE


New York: entretien du président Ilham Aliyev avec les représentants des organisations juives américaines VIDEO

New York, 18 septembre, AZERTAC

Selon notre envoyé spécial, le président de la République d’Azerbaïdjan, Ilham Aliyev, a rencontré, lundi 18 septembre, à New York, les représentants des organisations juives américaines, y compris les dirigeants de l’Organisation juive américaine, du Congrès juif mondial, du B'nai B'rith International, de la Conférence nationale d'aide au judaïsme eurasien, des Fédérations juives d'Amérique du Nord, de la Conférence des Présidents des Organisations Juives américaines et du Vaad L`Hatzolas Nidchei Yisroel.

Selon l’envoyé spécial de l’AZERTAC, Malcolm Hoenlein, vice-président exécutif et directeur général de la Conférence nationale d'aide au judaïsme eurasien, a souligné que les organisations que la délégation représentait attachaient une grande importance à la coopération avec l’Azerbaïdjan. Il s’est rappelé avec plaisir de son entretien avec le président Ilham Aliyev à Bakou et a noté que l’Azerbaïdjan avait suscité chez eux une excellente impression comme un pays moderne et se développant rapidement. Malcolm Hoenlein a évoqué les bonnes relations de coopération entre l’Azerbaïdjan et les Etats-Unis, ainsi que l’Azerbaïdjan et Israël.

Soulignant qu’un certain nombre de dirigeants des organisations juives présents à cette rencontre avaient été en Azerbaïdjan, le président Ilham Aliyev a dit qu’ils étaient au courant des réalisations que l’Azerbaïdjan avait obtenues. Le chef de l’Etat a indiqué l’importance de la diffusion des informations sur les processus de développement en Azerbaïdjan.

Le président Ilham Aliyev a dit que les relations entre l’Azerbaïdjan et les Etats-Unis se développaient avec succès. Il a exprimé sa satisfaction du développement des liens azerbaïdjano-israéliens.

Les dirigeants des organisations juives américaines ont remercié le président Ilham Aliyev pour les conditions créées afin que la communauté juive, comme les autres minorités, vive dans une atmosphère de paix et de compréhension mutuelle. Ils ont souligné que la stabilité et la sécurité étaient assurées à haut niveau en Azerbaïdjan, ont salué la loyauté du pays en politique de multiculturalisme et de tolérance.

Ils ont également échangé sur l’agression de l’Arménie contre l’Azerbaïdjan, les questions concernant le règlement du conflit arméno-azerbaïdjanais du Haut-Karabagh et les perspectives du développement économique de l’Azerbaïdjan.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter