ECONOMIE


En 2017, environ 1,7 milliard de dollars investis dans les projets sur le Corridor gazier Sud

Bakou, 19 septembre, AZERTAC

95,9 % des travaux à effectuer en seconde phase de l’exploitation du gisement de gaz Chahdeniz, 89,8% sur l’élargissement du gazoduc du Caucase du Sud, 80 % sur la construction du gazoduc transanatolien (TANAP) et 50,7 % sur le gazoduc transadriatique (TAP) dans le cadre du projet de Corridor gazier Sud ont déjà été effectués. C’est ce qu’a déclaré Afgan Issayev, directeur général de la SAF «Corridor gazier Sud». Depuis le début de l’année courante jusqu’au 15 septembre, 1 milliard 671 millions de manats ont été investis dans le financement des parts dans les projets du Corridor gazier Sud.

Considérée comme la plus grande chaîne de gazoducs en construction dans le monde entier, le Corridor gazier Sud, long d'environ 3500 km, se compose du gazoduc du Caucase du Sud, du gazoduc transanatolien (TANAP) et de celui Transadriatique (TAP) qui devront acheminer le gaz extrait du gisement de Chahdeniz de l’Azerbaïdjan vers le marché mondial. A l’étape initiale, 10 milliards de m3 de gaz azerbaïdjanais seront acheminés vers l'Europe et 6 milliards de m3 vers la Turquie. Ce projet vise la livraison du gaz naturel azerbaïdjanais en Turquie en 2018 et en Europe en 2020.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules