POLITIQUE


La session d’hiver de l’APCE entame ses travaux

Paris, 22 janvier, AZERTAC

La session d’hiver de l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe (APCE) a entamé ses travaux à Strasbourg ce lundi.

Un groupe de députés dirigé par Samad Seyidov, président de la Commission des relations internationales et interparlementaires du Milli Medjlis, chef de la délégation permanente de l’Azerbaïdjan auprès de l’APCE, participe à cette session.

Les présidents autrichien et arménien, ainsi que le Premier ministre danois devraient intervenir en marge de la session d’hiver.

L'Assemblée doit également élire son Président et un nouveau Commissaire aux droits de l'homme.

Les discussions portent sur la bonne gouvernance du football et la gouvernance sportive moderne, les conséquences humanitaires de la guerre en Ukraine, un revenu de citoyenneté de base et la protection et la promotion des langues régionales et minoritaires. Le dernier rapport de suivi sur le respect par la Bosnie-Herzégovine de ses obligations et engagements envers le Conseil de l'Europe.

Le Premier ministre danois rendra compte à l'Assemblée des travaux du Comité des Ministres, l'organe exécutif du Conseil de l'Europe qu'il préside actuellement, et répondra aux questions. Le Secrétaire Général du Conseil de l'Europe présentera sa communication annuelle et le Commissaire aux droits de l'Homme du Conseil de l'Europe rendra compte de ses activités en 2017.

Trois demandes de débats d’urgence ont été déposées à ce jour, deux concernant le processus de paix israélo-palestinien et le rôle du Conseil de l'Europe, et la troisième concernant la montée de l'antisémitisme, de l'islamophobie et de la xénophobie en Europe.

 

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules