POLITIQUE


La délégation de la Commission européenne a été au Ministère des Affaires étrangères

Bakou, 29 janvier, AZERTAC

Le ministre azerbaïdjanais des Affaires étrangères, Elmar Mammadyarov, s’est entretenu ce lundi avec la délégation menée par Henrik Hololei, directeur général chargé de la mobilité et des transports au sein de la Commission européenne.

Lors de l’entretien, les parties se sont félicitées du développement des relations entre l'Azerbaïdjan et l'Union européenne et ont noté que le Sommet de Bruxelles du Partenariat oriental favorisait le développement de la coopération bilatérale. Il a été noté que la coopération dans le domaine de la coordination et des transports joue un rôle important dans les relations de l'UE avec l'Azerbaïdjan.

Le ministre Elmar Mammadyarov a fourni des informations sur la transformation de l'Azerbaïdjan en carrefour régional de transport et centre logistique, le développement des corridors de transport Est-Ouest et Nord-Sud et les mesures prises pour la concordance des systèmes de transport avec les pays de la région. Les avantages de l'efficacité, du temps et de la vitesse du chemin de fer Bakou-Tbilissi-Kars, une composante importante d’infrastructure du corridor de transport Est-Ouest, et le soutien de l'UE à ce projet ont été mentionnés. Il a été noté que ce projet, qui contribuerait à lier les réseaux de transport de la Chine et de l'Union européenne, servirait au développement des relations économiques, commerciales et interhumaines, à la croissance et la prospérité régionale. Les parties ont abordé l'importance du corridor de transport Nord-Sud du point de vue de l’attachement des systèmes de transport de l'Océan Indien et de l'Europe du Nord. Il a également été noté que l'adhésion de l'Azerbaïdjan au réseau transeuropéen de transport et l'attribution d'une place particulière aux questions de transport dans le projet de nouvel accord de partenariat avec l'Union européenne promettaient de nouvelles possibilités pour la coopération bilatérale dans le domaine des transports.

Lors de la réunion, les parties ont échangé sur les mesures à prendre pour mettre l'infrastructure ferroviaire en conformité avec les normes modernes, assurer la sécurité routière, développer encore davantage le projet de transport sur un corridor reliant l’Europe-Caucase-Asie (TRACECA).

Les négociations menées entre l'UE et l'Azerbaïdjan sur l'accord de coopération dans le domaine de l'aviation ont également été passées en revue.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules