CHRONIQUE OFFICIELLE


Le président Ilham Aliyev a reçu une délégation menée par le secrétaire général de l'OPEP VIDEO

Bakou, 18 mars, AZERTAC

Le président de la République d'Azerbaïdjan, Ilham Aliyev, a reçu ce dimanche une délégation conduite par Mohammed Barkindo, secrétaire général de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP).

Le secrétaire général de l'OPEP Mohammed Barkindo a remercié le président azerbaïdjanais de l'avoir invité à effectuer une visite en Azerbaïdjan et s'est félicité de l'avoir rencontré. Ayant évoqué avec plaisir sa rencontre avec Mohammed Barkindo à Davos, le président Ilham Aliyev a marqué que la visite du secrétaire général de l'OPEP en Azerbaïdjan, où avait été produit le pétrole pour la première fois dans le monde, revêtait une importance cruciale.

Ayant exprimé sa gratitude pour les paroles agréables, Mohammed Barkindo a souligné que l'Azerbaïdjan était le berceau de l'industrie pétrolière et a déclaré que tout pétrolier devait voir Bakou de ses propres yeux.

Le président Ilham Aliyev a déclaré que la visite de Mohammed Barkindo constituait une bonne occasion pour visiter les lieux historiques et connaître le développement moderne de l'Azerbaïdjan.

Le président Ilham Aliyev a noté que la coopération entre l'Azerbaïdjan et l'OPEP se développait avec succès, soulignant que l'Azerbaïdjan accomplissait ses engagements en matière de production pétrolière. Le chef de l'Etat a salué les efforts efficaces et coordonnés de Mohammed Barkindo et de l'OPEP pour maintenir la stabilité des prix du pétrole, le qualifiant également de bon résultat de l'activité conjointe.

Mohammed Barkindo a mis en valeur le rôle du président Ilham Aliyev dans le rassemblement des membres de l'OPEP et des pays non membres de l'OPEP et a hautement apprécié la coprésidence de l'Azerbaïdjan au comité technique de haut niveau qui a abouti à la déclaration sur la coopération des pays membres et non de l'OPEP. Mohammed Barkindo a déclaré que l'Azerbaïdjan accomplissait pleinement tous les engagements, ajoutant que cela montrait combien l'Azerbaïdjan était fidèle à cet accord. Il a noté que c'était non seulement dans l'intérêt des pays exportateurs de pétrole, mais aussi des pays consommateurs. Les résultats de ce travail peuvent déjà être observés dans l'industrie pétrolière et sur les marchés mondiaux.

Au cours de l'entretien, les parties ont échangé sur les perspectives de la coopération.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter