CHRONIQUE OFFICIELLE


Le président Ilham Aliyev a reçu une délégation menée par le représentant spécial de l’UE pour le Caucase du Sud VIDEO

Bakou, 30 juillet, AZERTAC

Le président de la République Ilham Aliyev a reçu, lundi 30 juillet, une délégation conduite par Toivo Klaar, représentant spécial de l’Union européenne (UE) pour le Caucase du Sud et la crise en Géorgie.

Abordant les relations Azerbaïdjan-Union européenne, le chef de l’Etat s’est rappelé de sa récente visite à Bruxelles et de son entretien avec Donald Tusk, président du Conseil européen. Le président Ilham Aliyev a noté que les négociations fructueuses menées lors de ce déplacement et le paraphage du document «Les priorités de partenariat» entre l’Azerbaïdjan et l’Union européenne étaient importants pour le développement ultérieur de la coopération. Le président de la République a également fait savoir que le paraphage de ce document avait réaffirmé la grande importance que l’Azerbaïdjan accordait aux relations avec l’Europe. Soulignant que l'agenda des relations Azerbaïdjan-UE était large, le chef de l’Etat a dit que la coopération se développait avec succès. Le président Ilham Aliyev a ajouté que l’Azerbaïdjan était également un partenaire fiable de l’IOTAN et cette organisation appréciait hautement la participation de l’Azerbaïdjan aux opérations de maintien de la paix en Afghanistan.

Toivo Klaar, représentant spécial de l’Union européenne (UE) pour le Caucase du Sud et la crise en Géorgie, a dit qu’ils étaient au courant du bon niveau de la tenue de l’entretien entre le président Ilham Aliyev et le président du Conseil européen Donald Tusk et des réunions à Bruxelles. Soulignant que les relations Union européenne-Azerbaïdjan s’élargissaient, Toivo Klaar a assuré qu’il y avait de bonnes opportunités pour développer davantage cette coopération. A cet égard, le représentant spécial s’est dit convaincu que le nouvel accord entre l’Azerbaïdjan et l’UE serait bientôt signé.

Enfin, ils ont échangé sur les perspectives de la coopération, les questions liées au règlement du conflit du Haut-Karabagh, le développement des relations dans les domaines des transports, du commerce et du tourisme.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter