POLITIQUE


Une politique cohérente pour le renforcement des institutions démocratiques est menée en Azerbaïdjan depuis 15 années

Bakou, 12 octobre, AZERTAC

« Une politique cohérente pour le renforcement des institutions démocratiques, de la société civile et l’assurance du pluralisme politique, des droits de l’homme et des libertés a été menée sous la présidence du président Ilham Aliyev en Azerbaïdjan au cours des quinze dernières années. C’est pour ça qu’il y a actuellement 55 partis politiques, plus de 3 mille organisations non gouvernementales (plus de 4 mille organisations à but non lucratif), plus de 5 mille organes médiatiques, ainsi que des syndicats qui regroupent environ 2 millions de personnes dans notre pays », écrit Ali Hassanov, professeur, assistant du président azerbaïdjanais aux affaires publiques et politiques, dans son article intitulé «La chronique du grand triomphe des 15 ans de présidence».

Il est noté dans l’article qu’en vertu des ajouts à la Loi sur les partis politiques, chaque année des fonds sont alloués du budget de l’Etat pour le financement de l’activité des partis politiques. Ces derniers participent activement aux élections présidentielles, législatives et municipales qui se déroulent de façon transparente et démocratique dans le pays. Cela démontre que le pluralisme politique et un système politique démocratique multipartite ont été formés en Azerbaïdjan. Une grande importance est accordée à l’accroissement des opportunités financières des institutions de la société civile, y compris les organisations non gouvernementales dans le pays. La Conception d’assistance publique aux organisations non gouvernementales a été ratifiée en 2007 et le Conseil du soutien d'Etat aux Organisations non gouvernementales auprès du président de la République d'Azerbaïdjan a été créé par les décrets pertinents du président azerbaïdjanais. Ayant lancé ses activités en 2008, le Conseil a soutenu des initiatives publiques et a financé des milliers de projets des ONG.

A.Hassanov estime que l’assurance de la liberté d’expression et de la presse, la formation des médias démocratiques et pluralistes constituent l’une des principales orientations de la politique d’Etat. Au cours de la période écoulée, le président Ilham Aliyev a pris de nombreuses décisions, a signé des décrets et ordonnances pertinents afin de renforcer la base matérielle et technique des médias, d’améliorer la protection sociale des journalistes. A présent, le nombre total des organes médiatiques a dépassé 5 mille et celui des sites Internet 20 mille. Environ 80% de la population ont l’accès à Internet en Azerbaïdjan où il y a soixante-dix chaînes de télévision (4 satellite, 13 régionales, 17 câble, 25 internet) et 16 radios.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules