POLITIQUE


Les ministres des Affaires étrangères azerbaïdjanais, turc et géorgien se sont entretenus à Istanbul

Istanbul, 29 octobre, AZERTAC

La 7e réunion trilatérale des ministres des affaires étrangères azerbaïdjanais, turc et géorgien a eu lieu ce lundi au Palais de Dolmabahçe, à Istanbul.

Les ministres ont tenu un point de presse à l’issue de la réunion.

Mevlut Cavusoglu, ministre turc des Affaires étrangères, a marqué que cette réunion coïncidait avec le 95e anniversaire de la fondation de la République de Turquie, notant qu’ils avaient mené un échange de vues sur l’importance des projets économiques effectués conjointement, ainsi que les questions figurant à l’ordre du jour. Il a fait savoir que la Turquie soutenait l’intégrité territoriale de l’Azerbaïdjan et de la Géorgie. «Une fois encore, nous déclarons que nous soutenons le règlement des problèmes existants par des moyens pacifiques, dans le cadre de l’inviolabilité des frontières conformément au droit international et la position de la Turquie sur ces questions est inchangeable», a indiqué le ministre turc.

Le chef de la diplomatie azerbaïdjanaise Elmar Mammadyarov a exprimé ses félicitations à l’occasion du 95e anniversaire de la fondation de la République de Turquie. Il a remercié le pays frère pour sa position équitable concernant le règlement du conflit du Haut-Karabagh entre l’Arménie et l’Azeerbaïdjan.

Abordant les projets d’énergie et de transport effectués conjointement pars l’Azerbaïdjan, la Turquie et la Géorgie, Elmar Mammadyarov a souligné que les projets tels que l’oléoduc Bakou-Tbilissi-Ceyhan, le chemin de fer Bakou-Tbilissi-Kars et TANAP revêtaient une importance particulière.

Le ministre géorgien des Affaires étrangères David Zalkaliani a noté que les réunions trilatérales accéléraient encore plus les liens de coopération, ajoutant que l’Azerbaïdjan, la Turquie et la Géorgie attachaient une importance particulière à la paix, à la stabilité et à la coopération.

Les perspectives de développement de la coopération régionale, le renforcement de la stabilité et de la sécurité régionale, ainsi que l'état d’exécution des décisions prises lors des réunions précédentes ont fait l’objet de discussions.

Les ministres ont répondu aux questions des journalistes.

La réunion s’est soldée par la signature de la déclaration d’Istanbul.

A noter que la 6e réunion trilatérale des ministres des affaires étrangères azerbaïdjanais, turc et iranien aurait lieu le 30 octobre à Istanbul.

 

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules