POLITIQUE


Les présidents de la FANA et de l'OANA discutent des moyens de renforcer les relations des organisations médiatiques

Koweït, 2 décembre, AZERTAC

Cheikh Moubarak Al-Duaij Al-Ibrahim Al-Sabah, directeur général de l'Agence de presse koweïtienne (KUNA), président de la Fédération des agences de presse arabes, s'est entretenu avec Aslan Aslanov, président du Conseil d'administration de l'AZERTAC et président de l'Organisation des agences de presse d'Asie-Pacifique (OANA), en visite au Koweït.

Lors de l'entretien, la nécessité de développer la coopération entre la KUNA et l'OANA a été évoquée, un échange de vues a eu lieu sur les moyens de renforcer les relations des organisations médiatiques. Les relations entre le Koweït et l'Azerbaïdjan ont également été abordées. Les parties sont convenues de la nécessité d'élargir la coopération des agences de presse nationales conformément à l'échelle des relations unissant les deux pays.

Aslan Aslanov a présenté un tapis azerbaïdjanais décorés des ornements nationaux et des livres à Cheikh Moubarak Al-Duaij Al-Ibrahim Al-Sabah. L'un des livres est consacré au Congrès mondial des agences de presse tenu à Bakou, auquel le président azerbaïdjanais a pris part et Cheikh Moubarak Al-Duaij Al-Ibrahim Al-Sabah a exprimé des opinions utiles sur les problèmes d'actualité des médias. Les documents du Congrès ont été publiés en azerbaïdjanais, en anglais et en russe. L'autre livre a été publié sur la base des photos présentées par les agences de presse mondiales, y compris la KUNA.

Ayant accordé une interview à la KUNA à l'issue de l'entretien, le président du Conseil d'administration de l'AZERTAC a abordé les relations amicales sincères entre les deux pays et les deux peuples. « Ces relations ressemblent aux nœuds étroitement entrelacés d'un tapis et suscitent un sentiment de fierté », a-t-il estimé dans son interview. Le président du Conseil d'administration de l'AZERTAC a fait savoir que sa visite au Koweït s'était passée dans une ambiance très fructueuse. Il a souligné que les visites réciproques et les rencontres revêtaient une importance exceptionnelle en termes de développement des médias, d'échange d'expérience en matière d'application des modèles modernes, de renforcement de la coopération entre les agences de presse.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules