CHRONIQUE OFFICIELLE


Le président Ilham Aliyev a reçu une délégation menée par le ministre turc de l’Intérieur VIDEO

Bakou, 28 décembre, AZERTAC

Le président de la République d’Azerbaïdjan, Ilham Aliyev, a reçu ce vendredi une délégation menée par le ministre turc de l'Intérieur, Suleyman Soylu.

Notant le développement réussi des relations d’amitié et de fraternité entre l’Azerbaïdjan et la Turquie dans tous les domaines, y compris la coopération entre les ministères de l’Intérieur, le chef de l’Etat a dit que ces relations s’étaient hissées à un niveau plus élevé cette année. Le président Ilham Aliyev a fait savoir que les rencontres et plusieurs contacts des chefs d’Etat en Azerbaïdjan et en Turquie, ainsi qu’en marge des événements internationaux avaient joué un rôle particulier en termes de renforcement des relations.

Evoquant également les cérémonies d’inauguration de beaucoup de projets conjoints importants, TANAP et Star y compris, le chef de l’Etat a noté qu’une très bonne coopération s’effectuait dans les domaines politique, économique, énergétique, des transports, etc.

Le président Ilham Aliyev a qualifié de parfaite illustration des relations d’amitié et de fraternité le défilé consacré au centenaire de la libération de la ville de Bakou en présence du président turc. Le chef de l’Etat s’est dit convaincu que l’année prochaine serait elle aussi une année réussie dans le développement des relations azerbaïdjano-turques et a fait savoir que ce déplacement du ministre turc de l’Intérieur Suleyman Soylu en Azerbaïdjan contribuerait à l’élargissement de la coopération existante.

Ayant remercié pour l’accueil, le ministre turc de l’Intérieur Suleyman Soylu a d’abord transmis au chef de l’Etat les salutations et les meilleurs vœux du président Recep Tayyip Erdogan et du peuple turc.

Quant aux relations turco-azerbaïdjanaises, S.Soylu a souligné que les liens des deux pays étaient fondés sur le principe « Une nation, deux Etats », comme l’avait dit l’homme d’Etat de renom Heydar Aliyev, et ils se développaient avec succès. Le ministre a noté que les relations développées avec succès par les chefs d’Etat azerbaïdjanais et turc apportaient actuellement une grande contribution à la région et au monde et étaient un exemple de fraternité. « Le chagrin de l’Azerbaïdjan, en particulier le conflit du Haut-Karabagh, est celui de la Turquie et sa joie est la sienne », a déclaré le ministre turc.

Le chef de l’Etat a remercié pour les salutations et les meilleurs vœux de son homologue turc Recep Tayyip Erdogan et a demandé de lui transmettre les siens.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter