ECONOMIE


La coopération économique azerbaïdjano-iranienne au cœur des discussions

Bakou, 19 avril, AZERTAC

Chahin Moustafayev, ministre azerbaïdjanais de l’Economie, coprésident de la Commission d'Etat entre la République d'Azerbaïdjan et la République islamique d'Iran pour les secteurs économique, commercial et humanitaire, a rencontré la délégation conduite par Reza Rahmani, ministre iranien de l'Industrie, des Mines et du Commerce.

Lors de la rencontre, Chahin Moustafayev a souligné que la volonté politique et les relations amicales des chefs d’Etat des deux pays créaient une base solide pour le développement de la coopération économique azerbaïdjano-iranienne. Il a fait savoir que les deux peuples avaient une religion commune et des traditions communes, ajoutant que cela jouait un rôle important dans les liens bilatéraux. Le ministre a dit que les relations azerbaïdjano-iraniennes s’étaient particulièrement développées au cours des 5 dernières années.

« Plus de 1000 entreprises iraniennes sont implantées en Azerbaïdjan. L’Iran a investi 3,4 milliards de dollars en Azerbaïdjan », a-t-il précisé.

Chahin Moustafayev a noté que les liens commerciaux s’étaient élargis, marquant que le chiffre d’affaires avait augmenté de 74 pour cent en 2018.

Il a dit que des travaux importants avaient été réalisés en matière de transport et de transit grâce à la volonté politique et à l’accomplissement des instructions des présidents des deux pays, ajoutant que des mesures avaient été prises pour le développement du Corridor de transport international Nord-Sud, qui revêt une importance historique et économique.

Chahin Moustafayev a souligné le développement des liens bilatéraux dans les domaines de l’énergie, de l’industrie, de l’agriculture, du transport, du transport de marchandises, du commerce, de l’humanitaire et du tourisme.

Reza Rahmani s’est dit enchanté de sa visite en Azerbaïdjan, soulignant que les discussions menées lors de sa rencontre avec le président Ilham Aliyev joueraient un rôle important dans l’élargissement des relations bilatérales.

Il a indiqué que les chefs d’Etat des deux pays accordaient une grande importance au développement des liens azerbaïdjano-iraniens, que les relations politiques mutuelles permettaient d’élargir le partenariat économique, ajoutant que la coopération économico-commerciale s’était approfondie.

Reza Rahmani a noté qu’un climat favorable avait été créé pour les hommes d’affaires dans son pays, ajoutant que les entrepreneurs azerbaïdjanais pourraient bénéficier de ces opportunités.

 

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules