POLITIQUE


Le VIe Congrès mondial des agences de presse entame ses travaux à Sofia VIDEO

Sofia, 13 juin, AZERTAC

Le VIe Congrès mondial des agences de presse, tenu sous le thème « L’avenir de l’information » a entamé ses travaux ce jeudi à Sofia.

Organisé par l’agence de presse bulgare BTA, le Congrès a réuni des dirigeants et des représentants de près de 200 agences d’une centaine de pays, des experts internationaux en médias, ainsi que des délégués des organisations médiatiques réputées.

La séance d’ouverture de cet événement a été marquée par les discours de Maxim Minchev, directeur général de l’Agence bulgare de presse (BTA) et secrétaire général du Conseil mondial des Agences de presse (NACO), de Roumen Radev, président de la République de Bulgarie, de Clive Marshall, président du NACO, d’Aslan Aslanov, président du Conseil d’administration de l’AZERTAC et président du Congrès mondial des agences de presse, de Boïl Banov, ministre bulgare de la Culture, de Peter Kropsch, PDG de l’agence de presse allemande DPA et président de l’EANA.

Maxim Minchev a salué les travaux réalisés par le président du Conseil d’administration de l’AZERTAC et président du Congrès mondial des agences de presse, Aslan Aslanov, durant la présidence de l’agence azerbaïdjanaise au Ve Congrès dans les années 2016-2019 et lui a exprimé sa gratitude.

Aslan Aslanov a déclaré que le Ve Congrès mondial des agences de presse, co-organisé par l’AZERTAC et la Fondation Heydar Aliyev, s’était tenu à Bakou en novembre 2016, environ 3 ans avant. « La participation et le discours du président azerbaïdjanais Ilham Aliyev à la cérémonie d’ouverture du congrès, sa rencontre avec un groupe de participants sont rappelés même aujourd’hui comme l’indice de l’attention et de l’importance que l’Etat azerbaïdjanais attache aux médias. Lors du congrès qui s’est déroulé dans une bonne atmosphère, nous avons discuté des défis de l'époque et partagé nos points de vue. Les questions que nous avons abordées étaient liées aux sujets d’actualité tels que les médias sociaux, les innovations et le journalisme multimédia, qui sont déjà devenus une partie intégrante de la vie quotidienne des agences. En fait, 3 ans constituent un laps de temps courts dans l’histoire, mais les technologies modernes ont changé très rapidement au cours de ces années et ont occasionné le changement du journalisme en affectant aussi nos activités. L'avenir des nouvelles préoccupe tout le monde aujourd'hui. Quelqu’un pourrait être optimiste et quelqu'un pessimiste à ce sujet. Moi personnellement, je pense que l'avenir des nouvelles dépend des agences, c’est-à-dire de presse nous. Donc, les sujets de ce congrès porteront sur la discussion des perspectives des agences en tenant compte des exigences de l'époque moderne. Tous les facteurs susmentionnés seront au centre de nos discussions. Et l'objectif global du Congrès est de faire en sorte que les agences du monde entier connaissent les innovations et l'expérience acquises dans ce domaine », a-t-il dit.

Aslan Aslanov a indiqué que le Congrès mondial des agences de presse est une organisation qui regroupe les producteurs d’information les plus fiables. « En plus de maintenir cette position, nous devons la renforcer encore davantage et faire connaître aux acteurs du secteur des médias que nous sommes des partenaires fiables dans l’actuel environnement d’information compliqué. Nous disons que l'émergence des réseaux sociaux et des médias en ligne a abouti à l’augmentation du nombre des sources d'information et à la baisse de la consommation de l’information des médias traditionnels. Aujourd’hui, la présidence du Congrès mondial des agences de presse passe de l’agence de presse azerbaïdjanaise AZERTAC à l’agence de presse bulgare BTA. Je suis convaincu que nous continuerons à travailler ensemble et assurerons un avenir sûr pour les actualités. Je souhaite à l’agence BTA plein succès durant sa présidence », a conclu Aslan Aslanov.

Ensuite, le Congrès s’est poursuivi par un panel portant sur le thème « Les modèles économiques des agences de presse ».

Le congrès mondial des agences de presse a tenu depuis sa création cinq réunions qui ont eu lieu en 2004, 2007, 2010, 2013 et 2016 respectivement en Russie, en Espagne, en Argentine, en Arabie saoudite et en Azerbaïdjan.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules