POLITIQUE


Douchanbé : cinquième sommet de la Conférence pour l'interaction et les mesures de confiance en Asie

Le Premier ministre azerbaïdjanais Novrouz Mammadov a participé au Sommet

Douchanbé, 15 juin, AZERTAC

Le cinquième sommet de la Conférence pour l'interaction et les mesures de confiance en Asie (CICA) s'est ouvert ce vendredi à Douchanbé, capitale du Tadjikistan.

Le Premier ministre de la République d'Azerbaïdjan, Novrouz Mammadov, a participé à ce sommet.

Le président tadjik Emomali Rahmon a accueilli les chefs d'Etat et de gouvernement présents au sommet.

Les chefs d'Etat et de gouvernement ont posé pour la traditionnelle photo de famille.

Lors de son discours inaugural, E.Rahmon a déclaré que les fléaux comme le terrorisme et l'extrémisme étaient la principale menace à la sécurité régionale. Il a noté que ces menaces rendaient nécessaire le renforcement davantage de la coopération entre les pays de la région. Le président tadjik a mis l'accent sur l'élargissement des projets d'infrastructure de transport pour assurer les intérêts communs dans la région.

Le président de la République de Chine, Xi Jinping, a souligné que l'assurance de la paix et de la sécurité dans la région asiatique était un objectif commun. Il a insisté sur la nécessité de développer la coopération conjointe dans tous les domaines. Soulignant l'importance de protéger la tolérance dans la région, Xi Jinping a parlé des menaces qui pèsent sur le développement de la coopération en Asie.

Ayant remercié le président Emomali Rahmon pour l'excellente organisation de cet évènement, le Premier ministre azerbaïdjanais Novrouz Mammadov s'est dit convaincu que la présidence du Tadjikistan à cette organisation contribuerait à renforcer la paix, la stabilité et la sécurité dans en Asie.

Le Premier ministre Novrouz Mammadov a fait savoir que la Conférence pour l'interaction et les mesures de confiance en Asie était une plateforme de dialogue et de coopération afin d'assurer la paix, la stabilité et la sécurité dans le continent asiatique.

Evoquant que l'Arménie poursuivait sa politique d'agression contre l'Azerbaïdjan en violant brutalement les normes et principes du droit international depuis près de 30 ans, le Premier ministre a souligné que 20% du territoire de l'Azerbaïdjan, y compris le Haut-Karabagh et sept régions adjacentes étaient toujours maintenus sous l'occupation à la suite de cette politique.

Il a noté que le Conseil de sécurité de l'ONU, le Mouvement des non-alignés, l'OSCE, l'Organisation de la coopération islamique, le Parlement européen, le Conseil de l'Europe et d'autres organisations avaient adopté des décisions et des résolutions sur ce conflit.

Rappelant l'adoption d'une déclaration et des décisions soutenant le règlement du conflit du Haut-Karabagh sur la base des normes et principes du droit international en marge de la Conférence pour l'interaction et les mesures de confiance en Asie, Novrouz Mammadov a déclaré une fois de plus que ce conflit ne devait être résolu que dans le cadre de l'intégrité territoriale et la souveraineté de l'Azerbaïdjan sur la base des normes du droit international, des résolutions pertinentes du Conseil de sécurité de l'ONU et de l'Acte final d'Helsinki.

«L'Azerbaïdjan présidera en 2019-2022 le Mouvement des non-alignés», a dit Novrouz Mammadov, ajoutant qu'en profitant de cette plateforme multiforme, l'Azerbaïdjan ferait tout son possible pour le renforcement de la paix et de la sécurité internationales, le développement du dialogue et de la coopération entre les pays.

Le Sommet s'est soldé par l'adoption d'une déclaration conjointe.

X   X   X

En marge de ce déplacement, le Premier ministre azerbaïdjanais Novrouz Mammadov a rencontré le président tadjik Emomali Rahmon.

Pendant la rencontre, les parties se sont félicitées du niveau actuel des relations bilatérales, ont mené un échange de vues sur l'élargissement davantage de la coopération mutuelle dans différents domaines.

 

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules