CULTURE


Deux nouveaux sites culturels inscrits sur la Liste du patrimoine  mondial de l'UNESCO

Bakou, 7 juillet, AZERTAC

Le Comité du patrimoine mondial de l'UNESCO, réuni à Bakou, a inscrit ce dimanche, lors de la session de l'après-midi, deux sites culturels aux Etats-Unis et en Italie. L'examen des propositions d'inscription est désormais terminé.

Les nouveaux sites sont (par ordre d'inscription) :

Les collines du Prosecco de Conegliano et Valdobbiadene (Italie) – Le site, qui se trouve dans le nord-est de l'Italie, comprend une partie du paysage viticole de la zone de production du vin Prosecco. Ce paysage se caractérise par des collines aux pentes abruptes, des petites parcelles de vignes installées sur des terrasses herbeuses et étroites, les ciglioni, des forêts, des petits villages et des terres agricoles. Pendant des siècles, ce terrain accidenté a façonné et été adapté par l'homme. L'utilisation des ciglioni a créé depuis le XVIIe siècle un paysage mosaïque particulier constitué de rangs de vignes parallèles et verticaux par rapport aux pentes. Au XIXe siècle, la technique de treillage des vignes, appelée bellussera, a contribué aux caractéristiques esthétiques de ce paysage.

Les œuvres architecturales du XXe siècle de Frank Lloyd Wright (Etats-Unis) – Le bien regroupe huit édifices conçus par l'architecte aux Etats-Unis durant la première moitié du XXe siècle, parmi lesquels la Maison sur la cascade (Mill Run, Pennsylvanie), la Maison Herbert et Katherine Jacobs (Madison, Wisconsin) ou encore le musée Guggenheim (New York). Ils témoignent de « l'architecture organique », élaborée par Wright, qui se caractérise notamment par un plan ouvert, un estompement des limites entre l'extérieur et l'intérieur et l'emploi inédit de matériaux tels que l'acier et le béton. Chacun de ces bâtiments présentent des solutions novatrices apportées à des besoins en matière de logement, de lieux de culte, de travail ou de loisirs. Les œuvres de Wright de cette période ont eu un fort impact sur le développement de l'architecture moderne en Europe.

La 43e session du Comité du patrimoine mondial se poursuivra le 8 juillet.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules