ECONOMIE


Entretien du ministre azerbaïdjanais des Finances avec son homologue français

Bakou, 29 juillet, AZERTAC

Le ministre azerbaïdjanais des Finances, Samir Charifov, s’est entretenu ce lundi avec la délégation conduite par Bruno Le Maire, ministre français de l'Économie et des Finances.

Au cours de l’entretien, Samir Charifov a souligné que la délégation française avait été reçue par le président Ilham Aliyev et que cette visite était très fructueuse. Le ministre a noté qu’elle contribuerait considérablement au développement davantage des relations bilatérales.

S.Charifov a fait savoir que l’Azerbaïdjan attachait toujours une grande importance aux liens avec la France.

Le ministre a également dit que la Commission économique intergouvernementale Azerbaïdjan-France soutenait le développement de la coopération entre les deux pays dans les domaines de l’économie, des finances, de l’humanitaire et d’autres, marquant que l’Azerbaïdjan était le principal partenaire commercial de la France dans la région du Caucase du Sud.

«Les relations commerciales constituent l’un des principaux axes de la coopération économique azerbaïdjano-française », a-t-il indiqué.

Pour sa part, Bruno Le Maire a dit que c’était sa première visite en Azerbaïdjan.

Le ministre français a fait savoir qu’il existait un grand potentiel pour développer les liens entre les deux pays dans divers domaines, soulignant que son pays accordait de l’importance au développement des relations bilatérales. Il a indiqué que les réformes économiques menées en Azerbaïdjan créaient des opportunités favorables pour les entreprises étrangères, y compris celles françaises.

«La France a l’intention d’élargir la coopération dans le cadre des projets pétro-gaziers en Azerbaïdjan. Les entreprises françaises sont intéressées par la coopération en matière de développement des sources d’énergie alternatives et renouvelables, du secteur des transports, des finances et de l’environnement en Azerbaïdjan. Nous avons un projet sur la restauration d’anciens puits qui ne sont plus utilisés en Azerbaïdjan et ce projet peut être réalisé », a souligné Bruno Le Maire.

Puis, a été signé un contrat sur l’assistance technique au parc des locomotives entre la société Alstom et la Société des chemins de fer azerbaïdjanais.

Le document a été scellé par Djavid Gourbanov, président de la Société des chemins de fer azerbaïdjanais, et Elchan Zeynalov, directeur exécutif de la société Alstom pour l’Azerbaïdjan, la Géorgie, l’Ouzbékistan et le Turkménistan.

A l’issue de l’entretien, les ministres ont tenu une conférence de presse conjointe.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules