RÉGIONS


Un contrat a été signé entre la République autonome de Nakhitchevan et la Banque Islamique de Développement

Nakhitchevan, 29 novembre (AZERTAC). Vasif Talibov, le président de l’Assemblée Suprême de la République autonome de Nakhitchevan a rencontré Hicham Taleb Maarouf, le directeur du Bureau régional de la Banque Islamique de Développement (BID) qui est venu à Nakhitchevan pour signer le contrat de crédit du projet « Les mesures contre l’inondation et la modernisation et l’élargissement des zones irriguées dans la République autonome de Nakhitchevan » entre le gouvernement azerbaïdjanais et la BID.

Le président de l’Assemblée Suprême a déclaré que le développement rapide du pays, les réformes socio- économiques mises en œuvre avec succès se reflètent dans la coopération étroite avec les institutions internationales financières. A cet égard, les relations tissées qui s’approfondissent au fur et à mesures, la coopération mutuelle construite avec la Banque Islamique de développement ont de bonnes perspectives.

Soulignant que les projets mis en œuvre par la BID dans notre pays ont eu de bons résultats, le président de l’Assemblée Suprême a noté que la République autonome de Nakhitchevan avait mené des coopérations réussies avec la BID au cours des années précédentes. Il a été souligné que le projet « Les mesures contre l’inondation et la modernisation et l’élargissement des zones irriguées dans la République autonome de Nakhitchevan » est la poursuite de la coopération efficace déjà établie. Conformément à ce projet de quatre volets, tout d’abord, les travaux de la protection des berges du fleuve Araz (Araxe) seront effectués et le système d’irrigation de Vaykhir sera modernisé, le système d’irrigation dans les villages Sédérek et Kenguerli sera amélioré. Après les travaux d’amélioration mille hectares à Sédérek et trois mille hectares à Kenguerli seront fournis avec de l’eau d’irrigation.

Le président de l’Assemblée Suprême a noté que tous ces projets mis en œuvre ont une grande importance pour Nakhitchevan. Car, à la suite de la politique d’agression de l’Arménie Nakhitchevan vit dans une condition d’enclave. Les terres irriguées constituent 60 mille hectares pour 420 mille d’habitants. C’est pourquoi il y a un grand besoin de terres irriguées supplémentaire.

Présentant sa gratitude au président de l’Assemblée Suprême pour l’accueil sincère et pour la coopération avec la BID, Hicham Taleb Maalouf a noté que c’est la première fois qu’il arrivait à Nakhitchevan qui est une des perles de culture islamique. Il a souligné que la BID qui avait déjà mis en œuvre une série de projets, accorde une grande importance à sa coopération avec la république autonome de Nakhitchevan. L’agriculture et la fourniture d’eau est une des priorités de la BID.

Le directeur du Bureau régional a noté que le docteur Ahmed Mohammad, le président de la BID, accorde une grande importance au développement en amont des relations avec la République autonome de Nakhitchevan et a transmit ses salutations au président de l’Assemblée Suprême.

Le président de l’Assemblée Suprême a remercié à Ahmed Mohammad Ali pour ses salutations et a demandé de transmettre les siennes au président de la BID.

Puis, Aleuvsat Bakhchiyev, le premier ministre de la République autonome de Nakhitchevan et Hicham Taleb Maarouf, directeur du Bureau régional de la BID ont signé le projet de crédit « Les mesures contre l’inondation et la modernisation et l’élargissement des zones irriguées dans la République autonome de Nakhitchevan ». 

 

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules