MONDE


Un scientifique slovène fera un tour du monde en avion ultra-leger

Bakou, 10 janvier (AZERTAC). Faire le tour du monde en avion en consommant le moins de carburant possible, c’est le défi que s’est lancé un scientifique slovène, rapporte AZERTAC se référant aux médias étrangers. Aux commandes de son appareil appelé Pipistrel (avion écolo), Matevz Lenarcic s’est envolé ce dimanche matin de l’aéroport de Ljubljana (Slovénie) et a fait sa première escale ce soir à Tanger (Nord du Maroc).

Une belle bien aventure qui commence ce dimanche pour Matevz Lenarcic, faire le tour du monde en avion en consommant le moins de carburant possible. Un défi que s’est lancé le scientifique slovène aux commandes de son avion ultra-leger, il a fait sa première escale à Tanger au Maroc.

Tanger aujourd’hui dimanche 8 janvier, demain lundi Dakar et puis le sud de l’Afrique avant de traverser l’Atlantique. Au final, un tour du monde de 100.000 Kilomètres en seulement trois mois. En voyage à bord d’un minuscule avion ultra-leger (290 Kg), mais peut voler 4000 Kilomètres sans escale et résister à des températures extrêmes. Un vrai défi pour Matevz Lenarcic qui est à la fois seul pilote de l’appareil, mécanicien, biologiste et alpiniste.

Une aventure militante et risquée pour ce passionné d’écologie, et ce n’est pas la première pour lui, mais celle-ci fut particulièrement difficile à monter. Il a fallu mettre au point l’appareil et sa technologie de pointe, l’avion a été récompensée il y a quelques mois par la NASA. Puis convaincre, trouver des partenaires car ce drôle d’engin a quand même coûté quelques 2 millions d’euros.

 

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules