POLITIQUE


Une provocation de l'armée arménienne a été empêchée

Bakou, 27 mars, AZERTAC

Les postes des gardes-frontières azerbaïdjanais situées dans la direction de la région de Gazakh et des moyens de transport en circulation derrière ont subi le 27 mars, à partir de 12h00, des tirs intensifs des unités militaires arméniennes, qui usaient des mitrailleuses de gros calibre et des fusils de précision, depuis leurs positions situées non loin du village de Boganis de l'Arménie, a rapporté dans un communiqué le Service national de protection des frontières.

La provocation de l'ennemi a été empêchée, les positions des troupes arméniennes depuis lesquelles l'ennemi tirait ont été réduites au silence.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules