SOCIETE


Le président azerbaïdjanais : S'il y a une hausse artificielle des prix, les personnes concernées seront sévèrement punies

Bakou, 6 avril, AZERTAC

L'un des principaux problèmes consiste désormais à empêcher la hausse artificielle des prix dans les pharmacies et les autres lieux de commerce. La pénurie de masques a déjà entraîné une augmentation artificielle des prix, et dans certains cas, les masques ont été vendus en cachette. Ces cas ne devraient pas être autorisés et les organismes gouvernementales devraient appliquer un mécanisme de contrôle très strict, a déclaré le président Ilham Aliyev dans son appel au peuple azerbaïdjanais lors de l'inauguration d'un atelier de fabrication de masques médicaux à Soumgaït.

« S'il y a une hausse artificielle des prix, les personnes concernées seront sévèrement punies. Durant la période de pandémie, de telles mesures seront considérées comme une trahison », a dit le chef de l'Etat.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules