ACTUALITES OFFICIELLES


Les chaînes de télévision russes Rossiya-24 et Rossiya-1 ont diffusé une interview du président Ilham Aliyev à l'occasion du 70e anniversaire du recteur du MGIMO Anatoly Torkounov

Bakou, 27 août, AZERTAC

Les chaînes de télévision russes Rossiya-24 et Rossiya-1 ont diffusé des émissions à l'occasion du 70e anniversaire d’Anatoly Torkounov, recteur de l’Institut d’Etat des relations internationales de Moscou (MGIMO). Ces émissions ont contenu à la fois des entretiens avec des chefs d'État, des personnalités publiques et politiques et des diplomates, diplômés de l'Institut d'État des relations internationales de Moscou, au sujet du recteur de l’établissement d'enseignement prestigieux. L’entretien avec le président de la République d'Azerbaïdjan, Ilham Aliyev, diplômé de l'Institut d'État des relations internationales de Moscou, a aussi été présentée dans le cadre de ces émissions.

Dans son interview, le président azerbaïdjanais a dit : Il a dirigé le MGIMO dans l'une des périodes les plus difficiles de la vie de notre université, après la soi-disant perestroïka. C'est sous sa direction que le MGIMO a rapidement rétabli son autorité et est devenue l'une des principales universités du monde. Je sais qu'Anatoly Vassilievitch a investi beaucoup d'efforts, de santé et d'attention pour que nous nous sentions tous fiers d'être diplômés du MGIMO. À mon avis, chaque diplômé du MGIMO devrait être reconnaissant à Anatoly Vassilievitch pour ce qu'il a fait pour notre université et ce qu'il fait encore aujourd'hui.

Lorsque nous avons organisé le premier Forum des diplômés, j'ai dit qu'il était probablement naturel que le forum se tienne en Azerbaïdjan. C'était le cas en raison de l'ordre alphabétique du nom de notre pays et de mon propre nom. Mais, j'ai également dit que cela était probablement dû au fait que j’étais toujours le seul diplômé du MGIMO à être président et que j'ai espéré voir plus de diplômés de ce genre. Je suis heureux que cela se réalise déjà. Nous sommes déjà deux. Je suis certain que ce n'est qu'un début. Nous serons nombreux. Je suis sûr que les étudiants d'Anatoly Vassilievitch, prendront une place digne dans la vie de nos pays, car le MGIMO réunit pratiquement le monde entier. Je suis sûr que les diplômés du MGIMO deviendront plus nombreux à être président à l'avenir. Je renouvelle mes sincères félicitations à Anatoly Vassilievitch et lui présente mes meilleurs vœux !.

 

 

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter