POLITIQUE


Le président de l’Assemblée générale de l’ONU a salué l’initiative de l’Azerbaïdjan relative à la tenue de la session spéciale sur le coronavirus

Bakou, 1er septembre, AZERTAC

Le président de l'Assemblée générale des Nations Unies, Tijani Muhammad-Bande, a exprimé ses remerciements à l'Azerbaïdjan pour l'initiative de tenir une session extraordinaire sur la coopération dans la lutte contre la pandémie de coronavirus.

« La proposition de tenir une session extraordinaire de l’Assemblée générale sur la pandémie constitue une base fiable pour mobiliser les efforts internationaux pour lutter contre cette menace », a déclaré Tijani Muhammad-Bande, ce lundi 31 août, lors d’une réunion particulière sur l’organisation de ladite session.

« Nous sommes reconnaissants à l’Azerbaïdjan d’avoir proposé, en tant que président du Mouvement des pays non-alignés, de tenir cette importante session extraordinaire », a-t-il souligné.

Le président de l'Assemblée générale des Nations Unies a précisé l’avis susmentionné et a fait savoir que les organisateurs de la session avaient déjà soumis le projet de document à adopter conformément aux résultats du même événement. Il a dit qu’ils pensaient que la session extraordinaire permettrait aux leaders mondiaux d’accorder plus d’attention aux conséquences de leurs actions en réponse à la pandémie.

« Cette session renforcera encore davantage le rôle de l'Assemblée générale en tant que plateforme mondiale pour répondre à la propagation du coronavirus, ainsi qu'à son impact sur la vie humaine.

La session extraordinaire de l'Assemblée générale des Nations Unies sur la lutte contre la pandémie a officiellement commencé le 10 juillet, mais il a fallu un certain temps aux pays pour se mettre d'accord sur les aspects de la tenue de cette session en ligne.

Le ministère azerbaïdjanais des Affaires étrangères s’est déjà déclaré convaincu que la session extraordinaire « contribuerait à renforcer la solidarité des États dans la lutte contre la pandémie, renforcerait la coopération internationale en réponse à cette menace mondiale », a souligné Tijani Muhammad-Bande.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules