Nouvelles de la ligne de front


Une cité des personnes déplacées à Aghdam pilonné par l’ennemi– crimes de guerre de l’armée arménienne

Aghdam, 2 octobre, AZERTAC 

Les forces armées arméniennes continuent de pilonner les localités azerbaïdjanaises, ainsi que les infrastructures, les maisons individuelles et les immeubles, les exploitations agricoles. Suite aux crimes de guerre commis par l'armée arménienne, les infrastructures et les biens de la population civile ont été gravement endommagés.

Le correspondant régional de l’AZERTAC envoyé dans la zone de première ligne a rapporté que la nouvelle cible de l'ennemi avait été la cité construite pour les personnes déplacées à Aghdam. Dans la nuit du 1er au 2 octobre, la cité a été touchée par 6 obus. En conséquence, une personne a été blessée, une maison des personnes déplacées internes a été détruite, la mort et la mutilation du bétail sont observées, des machines agricoles et un abattoir ont été endommagés.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules