POLITIQUE


Le président azerbaïdjanais met en garde l'Arménie

Bakou, 7 janvier, AZERTAC 

Aucun citoyen étranger ne peut entrer dans cette zone sans notre autorisation. Aucune organisation internationale, à l'exception du Comité international de la Croix-Rouge, ne peut s'y rendre. C'est notre territoire. Le monde entier reconnaît cette région comme faisant partie intégrante de l'Azerbaïdjan, a déclaré le président azerbaïdjanais Ilham Aliyev parlant des visites illégales dans le Haut-Karabagh dans son discours lors de la réunion consacrée au bilan de l'année 2020.

« Le ministre arménien des Affaires étrangères, attention ! Si cela se répète, notre réponse sera très dure. Pour la première fois, nous les avons prévenus par l'intermédiaire du ministère des Affaires étrangères. Ensuite, l'avertissement sera donné différemment », a dit le chef de l'Etat.

Abordant la fonction des forces de maintien de la paix, le président azerbaïdjanais a dit : « Cette fonction a été instaurée le 10 novembre. Bien qu'ils y soient désormais engagés dans une action humanitaire, tandis que la Déclaration signée le 10 novembre n'instaure pas cette fonction, nous fermons, comme on le dit, les yeux sur ce qui se passe. Pourquoi ? Car, nous comprenons que les gens y vivent, nous comprenons que maintenant l'hiver est arrivé et il fait froid. Il faut y faire des travaux pour que l'hiver ne crée pas de problèmes pour les Arméniens qui y vivent. C'est pourquoi nous l’avons permis. Maintenant, la plupart des marchandises y sont transportées via l'Azerbaïdjan, par voie ferroviaire jusqu'à Berdé. Et de là, les marchandises sont acheminées vers le Haut-Karabagh par le transport routier. Nous l’avons permis. Bien sûr, nous pouvions ne pas le permettre. »

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules