POLITIQUE


Mohammad Javad Zarif : Les entreprises iraniennes sont prêtes à participer à la reconstruction du Karabagh

Bakou, 25 janvier, AZERTAC

Après la restauration de l'intégrité territoriale de l'Azerbaïdjan et la fin de l'occupation, ainsi que la possibilité pour les Azerbaïdjanais de retourner dans leurs terres natales, il existe désormais une situation normale et l'Iran souhaite apporter son aide en la matière. En plus d'être votre ami, nous sommes un voisin proche et avons un avantage sur les autres pays en ce qui concerne le retour de la population et la restauration des territoires où seront menés des travaux de reconstruction. Nous considérons ces personnes comme des familles et des compatriotes. Il y a toujours eu des relations de parenté et d'amitié le long des deux rives de l'Araz (l’Araxe), a estimé le ministre iranien des Affaires étrangères, Mohammad Javad Zarif, pendant sa rencontre avec le président azerbaïdjanais Ilham Aliyev.

« Des domaines tels que l'énergie, la reconstruction et l'agriculture, qui peut être un moyen de subsistance pour la population qui y retournera, sont une priorité pour nous, et nos entreprises sont prêtes à se retrousser les manches. En ce qui concerne les projets mentionnés par Votre Excellence, je voudrais dire que nous apprécions beaucoup les visites que nous avons effectuées sous votre présidence jusqu'à présent, y compris les visites très fructueuses en Iran de votre vice-Premier ministre et de votre ministre des Affaires étrangères. Nous voulons travailler dans ces domaines dans le cadre des corridors Nord-Sud et Sud-Ouest. Cela comprend la production d'électricité, l'énergie, la coopération sur les centrales hydroélectriques Khoudaferin et Tour de la Vierge et d'autres questions. Nous sommes très heureux que lors des visites de vos fonctionnaires en Iran, des progrès rapides aient été obtenus dans ces projets, et maintenant nous pouvons avoir une frontière d'amitié plus longue entre nos pays », a dit Mohammad Javad Zarif.

Le ministre iranien des Affaires étrangères a déclaré que conformément à la proposition du président azerbaïdjanais sur le format de coopération «3 + 3», il se rendra dans six pays de la région. Pour lui, une telle coopération est dans l’intérêt de tous les pays de la région.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules