POLITIQUE


L'Azerbaïdjan et la Lituanie discutent des opportunités de coopération sur les plateformes internationales

Bakou, 30 avril, AZERTAC

Le ministre azerbaïdjanais des Affaires étrangères, Djeyhoun Baïramov, s’est entretenu vendredi avec son homologue lituanien Gabrielius Landsbergis, en visite de travail en Azerbaïdjan.

Les ministres ont d’abord tenu un entretien en tête-à-tête, qui s’est poursuivi ensuite avec la participation des membres des deux délégations, a-t-on appris auprès du ministère des Affaires étrangères.

Le ministre Djeyhoun Baïramov a salué le dialogue politique existant entre l'Azerbaïdjan et la Lituanie et évoqué l'importance de le poursuivre. Il a été souligné que les relations bilatérales se développaient dans un certain nombre de domaines et qu'il existait de grandes opportunités pour élargir cette coopération.

Le ministre Gabrielius Landsbergis a évoqué avec satisfaction ses discussions sincères avec le président de la République d'Azerbaïdjan. Il a déclaré que la région du Partenariat oriental constituait une priorité stratégique pour la Lituanie, mettant en valeur, à ce titre, l'importance de développer les relations d’amitié et de coopération avec les pays amis, y compris l'Azerbaïdjan. Rappelant que cette année marquait le 30e anniversaire des relations diplomatiques entre les deux pays, le ministre Gabrielius Landsbergis a souligné l'importance de planifier le développement futur des relations.

Les parties ont procédé à un échange de vues sur les opportunités de coopération entre les deux pays dans divers domaines, notamment économique, commercial, humanitaire, éducatif, ainsi que sur les plateformes internationales.

Au cours de la réunion, le ministre Djeyhoun Baïramov a informé son homologue lituanien de la situation actuelle dans la région, des questions liées à la mise en œuvre de la déclaration trilatérale, y compris le non-respect des obligations de l'Arménie, de ses comportements qui constituent une menace pour la paix et la sécurité dans la région et d'autres problèmes. Djeyhoun Baïramov a également déclaré que le deux poids deux mesures appliqué par certains pays européens et institutions internationales était inacceptable et a souligné que les déclarations de ces dernières, qui créeraient de fausses illusions en Arménie, ne servaient pas la coexistence pacifique dans la région.

Les ministres ont également discuté d'autres questions d'intérêt mutuel.

A l’issue de l’entretien, les ministres ont tenu une conférence de presse conjointe.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules