SOCIETE


Algérie : Journée nationale de l’étudiant, 19 mai 1956

Hier, aujourd’hui et demain, les Etudiants algériens au Rendez-vous de tous les défis de la Nation algérienne

Bakou, 19 mai, AZERTAC

Le 19 mai 1956, les étudiants entrèrent en grève et décidèrent de quitter les bancs des universités et lycées pour rejoindre les rangs de la Révolution de Novembre 1954, apportant ainsi un soutien décisif à la lutte du peuple algérien pour s'émanciper du joug de la colonisation française qui, plus d'un siècle durant, a exploité de manière éhontée les richesses de l'Algérie et maintenu son peuple dans la pauvreté et l'ignorance.

Forts de leur savoir et leur ardeur patriotique, ils donnèrent en effet les exemples les plus éloquents de sacrifice. Ils ont abandonné les bancs de l’école pour les maquis où les plumes ont cédé la place aux armes. Ne se complaisant plus dans une fausse quiétude, ils décidèrent de renoncer au repos jusqu’à ce que la patrie soit libérée et la dignité du peuple recouvrée.

Cette décision historique traduisait au mieux leur conscience nationaliste et leur maturité politique. Elle matérialisait une détermination inébranlable qui ne pouvait émaner que d’une élite imprégnée d’amour de la patrie et d’une foi en la justesse de sa cause.

Ces étudiants avaient pleine conscience de la vanité de la science lorsqu’elle ne sert pas à affranchir l’homme de l’asservissement. Ils se lancèrent dans la défense de la liberté et de la dignité humaine signant les pages les plus glorieuses de notre histoire. Ils mirent leurs connaissances au service de la Révolution et par leur conscience, leur maturité et leur dévouement, ils conférèrent davantage d’efficience et d’efficacité à l’acte libérateur.

En cette journée mémorable, Mme l’Ambassadeur d’Algérie à Bakou Salima ABDELHAK leur a adressé un message pour rendre hommage à leur apport et leur participation à tous les Rendez-vous importants de leurs pays en mettant leur génie et leur énergie au service de leur Patrie.

La célébration de la Journée nationale de l'étudiant intervient cette année, a la veille d’élections législatives qui leur offrent l’opportunité de d’investir cette auguste tribune et de participer avec des idées créatives et innovantes à l’édification d’une culture de dialogue et de débat susceptible d’édifier l’Algérie de leurs aspirations où la contribution de tout un chacun est valorisée.

« Je saisis l’occasion de la Journée nationale de l’étudiant pour rendre hommage à nos étudiants, en Algérie et ailleurs, Bakou y compris, dont le génie et l’énergie ont de temps été mis au service de la Patrie. Je vous souhaite épanouissement et plein de succès pour et dans une Algérie palpitante qui plus que jamais a besoin de votre apport en idées créatives et innovantes à même de faire avancer notre pays et de créer l’Algérie de vos aspirations où la contribution de tout un chacun est valorisée. Mes meilleurs vœux à vous en cette journée ». Amb Salima ABDELHAK

 

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules